Connect with us

Hi, what are you looking for?

A LA UNE

LDC : pourtant bien lancé, le Horoya finalement éliminé par Sétif

Le Horoya AC a perdu (3-2) en déplacement en Algérie ce vendredi au compte de la 5e journée de la phase de groupes. La victoire tendait pourtant les bras aux Guinéens. L’aventure prend ainsi donc fin pour le club de Matam. Résumé.

Après s’être remis en selle en battant le Raja Casablanca à Conakry il y a quelques jours, le Horoya savait qu’il ne lui restait plus que des finales à jouer. Le déplacement à Alger pour défier Sétif ce vendredi était l’occasion pour le club de Matam de poursuivre son opération relance après un démarrage catastrophique dans cette phase de groupes.

Avant de fouler la pelouse du stade du 5 juillet d’Alger, le HAC a reçu un coup de pouce du Raja, vainqueur 0-2 de AmaZulu dans l’autre rencontre un peu plus tôt dans la soirée. Sur le terrain, les joueurs de Lamine N’Diaye avaient donc un gros coup à jouer.

Dans un stade qui sonne creux, le champion de Guinée imprime sa patte au jeu et prend le contrôle de la partie. Récompense d’une belle maîtrise, le coup de pétard de Baffour Sebe qui ouvre le score à la 24e minute. Le milieu ghanéen allume une frappe imparable depuis les 25 mètres. Les Guinéens se mettent devant au score et continuent de pousser pour obtenir le break. Hélas, la pause intervient sans que la marge ne s’élargisse.

La reprise de la partie viendra plonger le Horoya dans l’inquiétude. Sur corner, l’Entente de Sétif égalise. Un ballon mal renvoyé arrive dans les pieds de Djahit qui punit la défense guinéenne (46’). Mais même bousculé, le HAC a prouvé face au Raja il y a quelques jours, qu’il sait puiser dans ses réserves pour rebondir. Cette fois, c’est en terrain hostile que le club guinéen va réagir.

Au moment où l’heure de jeu approche, une belle phase est conclue par Morlaye Sylla. L’excellent centre de Khadim Diaw trouve l’international guinéen au point de pénalty. Son plat du pied suffit ensuite pour crucifier le gardien (59’). Le Horoya repasse devant.

Avec l’avantage d’un but, les matamkas vont devoir lutter pour maintenir leur marge. La situation sera d’autant plus compliquée avec l’expulsion de Morlaye Sylla, auteur d’une deuxième faute sanctionnée d’un carton jaune. Une décision très controversée de l’arbitre et le milieu de terrain quitte ses coéquipiers à la 81e minute.

Cette infériorité numérique coûtera cher au représentant guinéen. A trois minutes de la fin du temps réglementaire, Sétif revient de nouveau au score. Ben Ayyad ajuste Moussa Camara sans trembler (87’). Dans le temps, additionnel, le pire se produit. Un coup franc décomposé est magnifiquement transformé par Ben Ayyad (93’).

Le HAC s’incline (3-2). Un résultat qui élimine de la compétition le club de Matam qui compte trois points à une journée de la fin de la phase de groupes. Le Raja est qualifié avec 12 points, de même que Sétif qui deuxième avec neuf unités et AmaZulu est troisième avec six points. Les rouge et blanc affronteront les sud-africains le 1er avril prochain dans un match de consolation, les deux équipes étant toutes éliminées.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

COMMUNIQUEZ SUR FOOT 224

Classement Ligue 1

Classement Ligue 1

PosClubJPts
12664
22650
32647
42646
52643

Classement Ligue 2

Classement Ligue 2

PosClubJPts
11834
21933
31931
41931
51828

SODISHOP GUINÉE

Consultez nos archives

Vous pouvez lire aussi ...