Connect with us

Hi, what are you looking for?

A LA UNE

Ibrahima Traoré : « Si on veut continuer avec Kaba Diawara… »

A 33 ans, l’ailier guinéen est libre de tout engagement. Depuis son départ de Mönchengladbach en juin 2021, il est sans club. En attendant de revenir peut-être sur la pelouse, Ibrahima Traoré fera office de consultant pour Canal+ Afrique. Lors de son baptême de feu dans l’émission « TDA », il a évoqué plusieurs sujets dont son avenir mais aussi la situation du sélectionneur du Syli National.

Après avoir évolué pendant quinze ans dans le monde professionnel, Ibou est au crépuscule de sa carrière. Il a joué pour un seul club en France (Levallois SC) avant de passer le clair de sa carrière en Allemagne où il a prêté ses services à quatre clubs : Hertha Berlin, Augsbourg, Stuttgart et Mönchengladbach. Traoré est également international guinéen depuis 2010.

Aujourd’hui, libre de tout engagement, il est recruté comme consultant chez la chaîne française Canal+ pour son antenne dédiée à l’Afrique. Il sera donc présent sur le plateau de l’émission Talents d’Afrique au titre de consultant. Ce lundi, Ibrahima a fait son entrée en matière et inévitablement, il a abordé son actualité mais aussi celle de la sélection guinéenne. Décryptage !

Où est-ce que vous en êtes dans votre carrière ?

J’ai eu plusieurs opportunités de continuer ma carrière, qui ne se sont pas faites et que j’ai refusées parce que moi je suis plus dans une notion de faire quelque chose qui me plaît vraiment. Je n’ai pas trouvé ça dans les propositions que j’ai eues.

Est-ce que vous raccrochez officiellement les crampons ?

Ce n’est pas aussi simple que ça. Évidemment demain il peut y avoir une offre qui me plaît

Que retenez-vous de votre carrière internationale ?

Je retiendrais d’avoir joué trois CAN, d’avoir été capitaine dans deux de ces CAN, d’avoir représenter mon pays, d’avoir surtout fait plaisir à mes parents. C’était plutôt une volonté très forte de leur part.

Quelle est la CAN qui vous a le plus marqué ?

Je dirais toujours que c’est la première CAN (en 2012, ndlr) qui m’a le plus marqué. En tant que guinéen, en tant que jeune joueur. On a eu la chance aussi de jouer avec Pascal Feindouno qu’on a regardé, qui est une idole pour nous guinéens et pouvoir partager une CAN avec lui, c’était un moment magnifique. Là j’ai rencontré aussi un de mes meilleurs amis, Razzagui Camara.

La Guinée n’est pas qualifiée pour les barrages de la qualification au mondial 2022

Il y avait un favori qui a respecté son rang. En étant honnête, la Guinée n’a pas fait un bon parcours que ce soit dans le jeu ou au niveau du résultat. Je pense que malheureusement, c’est sans surprise que la Guinée n’est pas là.

Est-ce qu’il faut partir avec Kaba Diawara à la CAN ?

En tout cas pour pouvoir le juger, Oui ! On ne peut pas le juger sur deux matchs sans enjeu où la Guinée n’a pas été bonne ou même très décevante sur cette campagne de qualification. Je pense qu’à un mois, un mois et demi de la CAN, si on veut continuer avec Kaba, ce n’est pas sur ces deux matchs qu’il faut le juger. Il faut lui laisser le temps et peut-être commencer à le juger avec ce qu’il propose avec cette équipe pendant la CAN.

6 Comments

6 Comments

  1. Ntamady

    17 novembre 2021 at 17 h 25 min

    Avec Java diawara on a l’espoir,nous sommes fatigués avec les sélectionneurs expatriés

  2. Bakary kaba

    17 novembre 2021 at 11 h 26 min

    L

  3. Facely Mansare

    17 novembre 2021 at 11 h 04 min

    Un pztriote

  4. Thierno Diallo

    17 novembre 2021 at 9 h 05 min

    Oui bien sûr je suis fâché contre nous drive

  5. Kevin

    16 novembre 2021 at 16 h 54 min

    Un vrai guinéen ❤❤❤

  6. Kaba

    16 novembre 2021 at 16 h 17 min

    Kana Diawara n’a qu’à s’inspirer du Burkina Faso
    Tactiquement le sily produira un beau football

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

COMMUNIQUEZ SUR FOOT 224

Classement Ligue 1

PosClubJPts
1512
2612
3611
4611
5510

SODISHOP GUINÉE

Consultez nos archives

Vous pouvez lire aussi ...