Pub GuicoPres SAM GBM GUINEE GAMES PUB GUINEE360

Syli National : les explications et excuses publiques de Baissama Sankoh

0

Le défenseur international guinéen sort de son mutisme. En exclusivité pour notre rédaction, le nouveau joueur d’Ascoli est revenu sur un feuilleton qui a fait énormément parlé avant de présenter ses plates excuses.

Au mois d’octobre 2019, la Guinée a disputé deux matchs amicaux à Paris et à Alicante. Présent lors de la confrontation face aux Comores, Sankoh ne poursuivra pas le périple avec la sélection guinéenne. Au moment de s’envoler pour l’Espagne où les joueurs de Didier Six ont affronté le Chili, Baissama a préféré fausser compagnie au groupe et rentrer en club alors que des tensions existaient au sujet des primes qui tardaient à être payées.

Joueur du Stade Malherbe de Caen à l’époque, Baiss a changé d’air depuis. Il évolue désormais en D2 italienne avec Ascoli. Après avoir traversé une petite tempête, le défenseur âgé de 27 ans retrouve de la tranquillité. C’est le moment qu’il a choisi pour s’exprimer sur cette affaire et adresser ses excuses aux supporters, à la FGF, à ses coéquipiers et au sélectionneur de l’équipe de Guinée.

Ce n’était pas qu’une histoire de prime

« Je n’ai pas eu l’opportunité d’en parler depuis cet événement. Je vais parler et rectifier le tir. Il y a beaucoup de choses dans les médias qui ne sont forcément pas vraies. Je pense qu’aujourd’hui, les gens vont voir que ce que j’ai fait est justifié. On parle d’histoire de primes mais ce n’est pas vraiment cela. Il y a une histoire de prime qui est intégrée mais ce n’est pas la vraie raison pour laquelle je suis parti »

Sa version des faits

« En club, il (l’entraîneur, ndlr) m’avait déjà mis de côté. Il avait déjà freiné mon début de saison alors qu’il venait d’arriver (…) Je ne pouvais pas me permettre d’aller faire le deuxième match alors que à côté, il allait me mettre de côté. Je ne suis pas parti énervé. Je suis parti frustré parce qu’il y avait une histoire d’organisation qui n’était pas nette.

Le deuxième match amical était censé être le mardi ou mercredi. Moi, je devais rentrer le jeudi tandis que  je jouais vendredi en club. Déjà, j’étais en porte-à-faux avec mon club. Alors imaginez, on est africain (…) Dans le club, on est pas tout le temps bien vu. On arrive un jour avant le match. Il va me dire quoi le coach ? Il va me mettre de côté encore. C’est pour cela. Ce n’est pas une question de primes. C’est parce que le club allait me mettre de côté. Il ne faut pas que les gens pensent que je n’ai pas respecté le maillot.

A chaque fois que je suis venu en sélection, j’ai toujours mouillé le maillot. Ce n’est pas parce que je n’ai pas eu les primes que je suis parti. Ça se sont des détails. La prime, j’aurais pu la récupérer le lendemain ou même deux, trois jours après. Mais c’est juste une sorte de ras-le-bol. C’était juste une accumulation de choses (…) C’est plus un malentendu qu’un manque de respect. Je n’ai aucun problème avec le coach. Il le sait. Je ne pense pas qu’il ait un problème avec moi. J’ai échangé avec mes coéquipiers. Ils m’ont dit en gros que ce que j’avais fait, ils le comprenaient. Ils ne sont pas fâchés contre moi. J’apprécie bien mes coéquipiers. Je suis content de les voir en sélection. J’ai beaucoup d’amis comme Falette, Jeanvier, Elo, Naby ou Ibou. On discute souvent »

A la FGF et aux supporters

« La Fédération et les supporters méritent des excuses parce que partir de la sorte sans qu’ils ne sachent la vraie raison, ça peut être mal interprété. Donc, je tenais à m’excuser aujourd’hui parce que je ne suis pas comme ça. Les gens savent que depuis je suis en sélection, j’ai toujours été réglo. J’ai toujours mouillé le maillot et fais ce que je pouvais »

A ses coéquipiers

« Les joueurs, je discuterai directement avec eux et je leur présenterai mes excuses mais ils sont au courant déjà parce qu’avant de partir, on a eu une discussion. Je suis toujours guinéen et je défendrais les couleurs de la Guinée tant que pourrais encore courir »

A Didier Six

« L’entraîneur ? Je vais l’avoir au téléphone. S’il a été offensé, s’il l’a mal pris, je présenterais mes excuses. Lui et moi, je pense qu’on va avoir une discussion téléphonique ».

Share.

About Author

FOOT 224

FOOT224, un site d'information en continu sur le football guinéen. Retrouvez les statistiques de chaque club guinéen, les interviews d'avant et après match, et tout ce qu'il vous faut sur le syli national de Guinée et les joueurs guinéens évoluant dans les quatre coins du monde.

Laisser un commentaire