Pub_guinéegame Pub GuicoPres SODISHOP

Syli National : tensions au sujet des primes, Sankoh se barre ! 

1

Le milieu de terrain du Stade Malherbe de Caen quitte le regroupement de la sélection guinéenne. Il a refusé de prendre le vol avec le reste de l’équipe ce dimanche pour Alicante en Espagne. Des tensions règnent fortement au sein de l’équipe guinéenne.

La sélection guinéenne a perdu (1-0) ce samedi en amical face aux Comores à Versailles en France. Un match qui précède la deuxième sortie face au Chili dans deux jours en Espagne. Avec 21 joueurs au total lors de ce regroupement, Didier Six vient de voir un de ses joueurs claquer la porte.

Auteur de 45 minutes face aux Comores, Baissama a refusé de poursuivre la préparation avec le reste du groupe. Il est le seul avec Ousmane Kanté (il a été libéré par l’entraîneur, ndlr) qui n’a pas pris le vol au départ de Paris cet après-midi. Tout le reste du contingent a voyagé et l’équipe est arrivée à son quartier général en Espagne.

Une énième histoire de primes

Selon nos informations, le joueur de Caen n’a pas apprécié le fait que les primes n’aient toujours pas été payées. A rappeler que la Guinée est en regroupement depuis lundi, soit une semaine à présent. Il a ainsi préféré se barrer sans sourciller.

La Guinée fait face à un problème de visas qui porte un gros préjudice à son équipe nationale. La délégation qui devait quitter Conakry n’est rentrée à l’ambassade de France que le vendredi. Mandjou, l’entraîneur adjoint, Moussa Camara et Elie Ouendeno, tous deux gardiens, sont dans ce lot. Il faut également ajouter le nom de la DAAF du Ministère des sports. Ils sont donc bloqués à Conakry, ce qui explique le retard dans le paiement des primes. Une réponse de l’ambassade de France est espérée lundi.

Le coup de fil d’Antonio Souaré

Face aux tensions qui naissaient au sein du groupe, des cadres ont été informés de la situation et il leur a été demandé de garder patience jusqu’au match contre le Chili pour entrer en possession de leurs primes, le temps pour la DAAF du département en charge des sports de rallier les lieux. Une patience que Baissama Sankoh a perdu…

Du côté des joueurs, des voix estiment que c’est le manque d’informations fiables qui a fini par agacer. Depuis lundi, on leur aurait dit chaque jour que la DAAF arriverait le lendemain. Ce dimanche, c’était donc un peu la goutte de trop à leurs yeux. En groupe, ils ont menacé de ne pas quitter l’hôtel tant qu’ils n’ont pas reçu leurs primes. Le président de la FGF a selon certaines sources, dû intervenir au téléphone pour menacer tout joueur qui ne prend pas le bus pour l’aéroport de ne plus être rappelé. C’est ensuite que l’équipe s’est rendue à l’aéroport et a rallié l’Espagne. Sauf, Sankoh bien sûr.

Share.

About Author

FOOT 224

FOOT224, un site d'information en continu sur le football guinéen. Retrouvez les statistiques de chaque club guinéen, les interviews d'avant et après match, et tout ce qu'il vous faut sur le syli national de Guinée et les joueurs guinéens évoluant dans les quatre coins du monde.

Un commentaire

  1. Avatar

    Baissama a joué 90 mn svp soyez professionnel un peu
    Deuxieme mi temps îl a joué milieu récupérateur et à meme fait une bourde qui aurait pu coûté un but
    J étais au Stade

Laisser un commentaire