Connect with us

Hi, what are you looking for?

A LA UNE

CAN U17 : le Sénégal envoie la Guinée devant le TAS (médias)

La réserve du Sénégal contre deux joueurs guinéens accusés d’avoir diminuer leur âge est toujours d’actualité. Après le verdict de la Confédération Africaine de Football (CAF), la Fédération Sénégalaise de Football (FSF) décide de porter l’affaire au Tribunal Arbitral de Sport (TAS).

Le Sénégal ne digère pas sa défaite (1-2) contre la Guinée à la CAN U17 Tanzanie 2019. Après son revers, la FSF a déposé une réserve à la CAF contre les joueurs Aboubacar Conté et Ahmed Tidiane Keïta. Les deux sont accusés par la partie sénégalaise d’avoir fraudé sur leurs âges avec l’établissement de nouveaux passeports. Dans sa décision, la CAF a tranché en faveur de la Guinée.

Déboutée, l’instance du football sénégalais a saisi le TAS, selon plusieurs médias du Sénégal. La FSF aurait même pris un cabinet d’avocats pour défendre son dossier.

En attendant le verdict du TAS, la Guinée s’apprête à jouer la finale de la CAN U17 ce dimanche au National Stadium de Dar Es Salam. Le syli cadet tentera de battre le Cameroun pour soulever le trophée.

5 Comments

5 Comments

  1. KAMANO

    28 avril 2019 at 2 h 27 min

    C’est curieux que le Sénégal ne s’en soit rendu compte qu’après le match contre la Guinée. Et s’ils avaient gagne contre nous, quelle aurait ete leur attitude ? Ils diraient surement qu’ils avaient gagnes contre une bonne équipe en face, bien organisée etc… Même son de cloche du côté marocain contre le Cameroun qu’il accuse d’avoir fait jouer des joueurs de 25ans. Et après tout le Sénégal a quand même joué contre le Cameroun quelques jours après. Arrêtez de jouer les mauvaise perdants.

  2. Issiaka Mbeng

    27 avril 2019 at 23 h 17 min

    Je pense que vu son potentiel et le talent dont il regorge dans la petite catégorie, la Guinée n’avait pas besoin de ça. Ceux qui l’ont fait vont jeter l’oppobre sur le football guinéen aux yeux du monde entier

  3. diallo

    27 avril 2019 at 1 h 30 min

    les preuves sont la j’ai honte pour mon pays les 2 joueurs ont effectivement fraudés avec la complicité de la fédération guinéenne.Les 2 joueurs risquent de gros sanctions mais aussi la sélection u17 risque d’être suspendu de toute compétition

  4. Samaké

    27 avril 2019 at 1 h 04 min

    Apres verification personnelle sur le site JFA.jp du tournoi international dream cup u16 2017 japan, il s’avère malheureusement que le senegal ait raison. Sur la presentation de l’equipe guineenne Aboubacar Conté et Ahmed Tidiane Keïta sont bien nés respectivement les 13/11/2001 et 31/12/2001. Et pour la can u17 en cours ils sont nés en 2002. CHERCHEZ L’ERREUR!!! Dautant que cest toujours le meme entraineur qui avait conduit léquipe des minimes guineenne u16 au tournoi drean cup u16 de 2017 au japon et les conduit encore à la can des u17 de 2019 en tanzanie.
    Allez-y sur le site JFA.jp pour vous faire vos propres opinions sur cette fraude sur l’àge organisée à grande échelle par la feguifoot sur lequipe des u7 du syli cadet pour la can u17 en cours en tanzanie.

  5. Sylla

    26 avril 2019 at 17 h 25 min

    Ce n’est nullement pas une question que le Sénégal ait digéré ou pas sa défaite face à la Guinée, c’est une question de respect de textes et de réglement encadrant cette compétition des U17 que la feguifoot a sciemment violé en fraudant sur l’âge de ses joueurs. La Guinée est bien coutumière des faits.
    Imaginez que les differentes nations participant à cette compétition avaient intégrer leurs meilleurs éléments des U20 U23 et de leurs équipes A pour venir jouer la CAN U17?
    Ce faisant, la guinee doit etre severement sanctionner pecunierement et suspendue de toute competition africaine pendant des annees. Parce que c’est un pays coutumier des fzits de fraudes sur l’àge.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

COMMUNIQUEZ SUR FOOT 224

Classement Ligue 1

PosClubJPts
1512
2612
3611
4611
5510

SODISHOP GUINÉE

Consultez nos archives

Vous pouvez lire aussi ...