Connect with us

Hi, what are you looking for?

A LA UNE

Sponsoring LGFP-SONOCO : les précisions de la FGF

La réaction des dirigeants du football guinéen n’a pas tardé après la sortie du Groupe SONOCO, qui a dénoncé la « rupture unilatérale » de son contrat de sponsoring du championnat national de Ligue 1. Le Comité de normalisation de la Fédération guinéenne de football a animé un point de presse, ce mardi, pour s’expliquer sur cette affaire qui suscite du bruit à Conakry.

C’est en compagnie du vice-président du CONOR, Séga Diallo, et du président du Comité provisoire de gestion de la LGFP, Lucien Guialo, que le porte-parole du Comité de normalisation de la Fédération guinéenne de football s’est présenté devant la presse, ce mardi 25 octobre. Maître Mohamed Sidiki Sylla a abordé plusieurs questions, dont celui concernant le changement de naming de la Ligue 1 guinéenne. Un changement pas du goût de l’ancien sponsor titre, qui s’est dit surpris de la « rupture unilatérale » de son contrat et annoncé qu’il « tire toutes les conséquences de droit ».

A ce niveau, le porte-parole du CONOR a fait savoir d’abord que l’équipe dont il est membre n’a jamais voulu se séparer du Groupe SONOCO. « Quand vous avez un partenaire existant, à qui on est très reconnaissant, qui apporte beaucoup d’argent  (trois milliards cinq cent millions, c’est important pour le football), et vous avez à la porte quelqu’un qui vient avec 15 milliards, en tant que dirigeants, vous ne voulez vous séparer d’aucun des deux. Puisque vous avez besoin du maximum de ressources pour pouvoir faire face aux nombreux besoins des acteurs du football », a-t-il souligné.

C’est pourquoi, ajoute-t-il, les dirigeants du football guinéen ont mené des démarches auprès du Groupe SONOCO pour le convaincre à renoncer à son statut de sponsor titre, mais à continuer son accompagnement sous d’autres conditions. « Il y a d’abord le vice-président (du CONOR, ndlr) qui a parlé avec les dirigeants de SONOCO lors de la Oumra (petit pèlerinage qui se passe à La Mecque, ndlr) au mois d’avril. Et en septembre, moi-même, je suis allé rencontrer les gens de SONOCO, spécialement le directeur général adjoint du groupe pour les remercier, leur exprimer notre gratitude pour tous les efforts qu’ils ont fait pour le football en leur qualité de naming sponsor.

Deuxièmement, nous leur avons présenté la chose, on n’a rien caché. Nous avons dit qu’il y a quelqu’un qui vient avec beaucoup d’argent et nous souhaitons qu’on s’entende avec vous pour qu’on ne perde pas cette opportunité. Donc nous vous demandons de renoncer à votre statut de sponsor titre mais en même temps, nous ne voulons pas que vous vous en alliez. Nous nous engageons à vous donner la plus grande visibilité possible et nous nous engageons à vous satisfaire au-delà de vos attentes.

Ils nous ont dit clairement que le groupe SONOCO n’a pas l’intention d’être un blocage à l’arrivée de moyens importants dans le football, comme eux-mêmes sont des partenaires du football », a dit maître Mohamed Sidiki Sylla, qui soutient que sur le principe de la renonciation, il n’y avait pas de doute. « On a dit ce qu’on veut de manière transparente et on nous a donné un accord. Sur le plan humain et éthique, nous estimons que lorsqu’on donne la parole, on la respecte ».

 Les responsables de la FGF se disent donc « frustrés du reniement de la parole qui a été donnée et surtout de la façon dont la chose a été présentée. On peut comprendre que vous vouliez mettre sur nous la faute de la rupture, mais dans une discussion qui a été transparente qui a été de bonne foi, je ne comprends pas que dès que le courrier nous est adressé, qu’on le fasse fuiter et qu’il se retrouve dans la presse. C’est absolument regrettable », a déclaré Me Sylla, tout en reconnaissant que SONOCO est libre de porter l’affaire devant la justice.

« Sur le plan juridique, SONOCO a le droit de prendre les actions qui lui paraissent opportunes, la Fédération guinéenne de football assumera le moment venu », a fait savoir le porte-parole du CONOR.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Classement Ligue 1 Guicopres

#
Club
J
V
N
D
Pts
1
6
5
1
0
16
2
6
4
1
1
13
3
5
3
2
0
11
4
6
3
1
2
10
5
6
3
1
2
10
6
6
3
1
2
10
7
6
3
0
3
9
8
6
2
1
3
7
9
6
1
4
1
7
10
6
2
0
4
6
11
5
1
3
1
6
12
6
1
1
4
4
13
6
1
0
5
3
14
4
0
0
4
0

COMMUNIQUEZ SUR FOOT 224

Consultez nos archives

Vous pouvez lire aussi ...

A LA UNE

Invité à la télévision nationale pour présenter le bilan de sa première année à la tête du ministère de la Jeunesse et des Sports,...

A LA UNE

Tristesse et déception, ce sont les sentiments exprimés par la présidente du Comité de normalisation de la Fédération guinéenne de football, après le rejet...

A LA UNE

Les membres statutaires ont rejeté, ce samedi 12 novembre, le projet des nouveaux statuts de la Fédération guinéenne de football. Ils justifient cette décision...

A LA UNE

Les membres statutaires de la Fédération guinéenne de football ont rejeté le projet des nouveaux statuts qui leur était soumis pour approbation. Les votants...

A LA UNE

A quelques jours de l’Assemblée générale du 12 novembre, le Comité de normalisation de la Fédération guinéenne de football enregistre une bonne nouvelle. La...

A LA UNE

C'est peut-être la fin de la crise qui secoue le football guinéen depuis quelques semaines. Le Comité de normalisation de la Fédération guinéenne de...

A LA UNE

Le président du Comité national olympique et sportif guinéen engage une médiation pour tenter de trouver une solution à la crise qui secoue le...

A LA UNE

La présidente du CONOR ne semble pas préoccupée par la décision de 18 clubs guinéens de boycotter le championnat national de Ligue 1 et...

A LA UNE

Guicopres est le nouveau sponsor de la Fédération guinéenne de football. La société du riche homme d’affaires guinéen, KPC, va financer le football guinéen...

A LA UNE

Après avoir étudié les statuts révisés de la Fédération guinéenne de football qui leur ont été transmis par le Comité de normalisation, les membres...

A LA UNE

Une délégation de la FIFA et de la CAF va séjourner du 10 au 13 octobre 2022 en Guinée. Cette mission conjointe vient à...

A LA UNE

On en sait un peu plus sur les raisons qui ont motivé la révocation du bureau de la Ligue guinéenne de football professionnel. La...

P