Connect with us

Hi, what are you looking for?

A LA UNE

Horoya AC : Lamine Ndiaye déplore un « problème de talent et de concentration »

Le Horoya a été éliminé de la ligue des champions après sa quatrième défaite (2-3) vendredi face à Sétif. Lamine Ndiaye s’est montré déçu de la prestation de ses hommes.

Pourtant bien lancé grâce à une maîtrise de la rencontre accompagnée d’un avantage à la fin de la première mi-temps  avec un but somptueux de Sebe Baffour, le Horoya n’a malheureusement pas réussi à tirer un bénéfice de son déplacement à Alger. Par deux fois, le club de Matam s’est fait rejoindre au score. D’abord à la 46e minute par Djahit et ensuite à la 87e minute par Ben Ayyad qui lui répondait à Morlaye Sylla (59’). A l’arrivée, le club guinéen finit même par s’incliner (3-2) lorsque Ben Ayyad s’offre le doublé dans le temps additionnel.

Deux des trois buts concédés par le HAC l’ont été sur phase arrêtée. Quasiment le même scénario face au Raja à Conakry où le but marocain a été inscrit sur coup de pied arrêté. En conférence d’après match, Lamine N’Diaye n’a pas manqué de flinguer ses joueurs dont il déplore le manque de talent et de concentration. « On a joué 70 minutes et après sur l’égalisation, ce sont des choses qu’on voit. À force de répéter les mêmes bévues, ça devient des fautes graves. C’est peut-être le manque de talent. Sur les phases arrêtées, il faut qu’on soit costaud que ce que l’on est. On prend deux buts sur coup de pied arrêté. Sur corner, sur coup franc, on est mal placé et pourtant ce sont des choses qu’on travaille et une fois sur le terrain ils (les joueurs, ndlr) oublient l’essentiel. Ça fait dix ans que le club joue la compétition africaine, ce n’est pas un problème d’expérience, c’est un problème de talent tout simplement et d’attention » critique le technicien sénégalais.

Le Horoya a terminé la rencontre à dix à la suite de l’expulsion de Morlaye Sylla qui a écopé de deux cartons jaunes. Les décisions du quatuor arbitral tunisien ont été par moment très controversées.

Pour le coach du Horoya, ce type d’arbitrage est loin de faire honneur au continent africain. « On est en Afrique, on s’est comment ça se passe. Ce mec (l’arbitre, ndlr) va même monter en grade encore. Bientôt il va être numéro 1 (…) il est quelqu’un de mal intentionné » dénonce-t-il.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

COMMUNIQUEZ SUR FOOT 224

Classement Ligue 1

Classement Ligue 1

PosClubJPts
12664
22650
32647
42646
52643

Classement Ligue 2

Classement Ligue 2

PosClubJPts
11834
21933
31931
41931
51828

SODISHOP GUINÉE

Consultez nos archives

Vous pouvez lire aussi ...

P