Pub GuicoPres SAM GBM GUINEE GAMES PUB GUINEE360

Syli Local : ce qui change par rapport à 2016

0

Cinq ans après sa première demi-finale de CHAN, revoilà la Guinée dans le dernier carré de cette compétition réservée aux joueurs locaux. A la veille de son match contre le Mali, Kanfory Lappé Bangoura a fait un parallèle entre son effectif de 2016 et celui de 2020.

Depuis la création du Championnat d’Afrique des Nations, la Guinée n’a participé qu’à trois éditions sur les six organisées. Pour sa première en 2016 au Rwanda, le syli local a fait une belle prestation en atteignant les demi-finales perdues aux tirs au but contre la RDC. Dans la petite finale, la Guinée a également laissé filer la victoire  à la Côte d’Ivoire (2-1) à Kigali. En 2018 au Maroc, le syli n’a pas brillé. Lappé et ses poulains ont d’ailleurs quitté la compétition dès le premier tour. Il a fallu donc attendre sa troisième phase finale de CHAN pour voir la Guinée retrouver une place dans le dernier carré de la compétition. Kanfory Lappé et ses joueurs ont rendez-vous avec le Mali ce mercredi à Douala.  

Cette troisième phase finale rappelle la première avec la place en demies. A titre de comparaison, le technicien guinéen constate une différence entre les deux effectifs. « C’est vrai qu’en 2016 nous avons perdu aux tirs au but contre la RDC. Ce qui change, je pense qu’il faut sauter un palier de plus. Il ne faut pas jouer deux demi-finales sans jouer une finale. Je pense que mentalement le groupe de cette année est un peu plus solide que celui de 2016. Quand vous voyez en 2016 sur les tirs au but, nous avons eu un avantage. Après, c’est un de mes joueurs par fantaisie ou par déconcentration qui rate un pénalty qui pouvait nous amener en finale » se souvient-il en conférence presse.

Share.

About Author

FOOT 224

FOOT224, un site d'information en continu sur le football guinéen. Retrouvez les statistiques de chaque club guinéen, les interviews d'avant et après match, et tout ce qu'il vous faut sur le syli national de Guinée et les joueurs guinéens évoluant dans les quatre coins du monde.

Leave A Reply