Connect with us

Hi, what are you looking for?

A LA UNE

Privé de banc, Lamine N’Diaye accuse : « Il y a une pression d’une tierce personne »

La CAF a pris une mesure qui prive l’entraîneur sénégalais et bien d’autres techniciens de banc de touche cette année en campagne africaine. L’entraîneur du Horoya a pour sa part une lecture singulière da la situation et pointe du doigt une personne anonyme.

L’instance africaine a décidé de rompre avec certaines pratiques en exigeant des entraîneurs qui dirigent les équipes dans ses compétitions interclubs une qualification certifiée. Il est ainsi interdit à tout technicien ne disposant pas de licence A CAF de conduire une équipe en compétition africaine. Une exception a été faite aux entraîneurs des pays qui n’ont pas organisé de cours de licence A CAF durant les cinq dernières années. Ceux d’entre eux qui disposent d’une licence B de la CAF peuvent bénéficier d’une admission.

Lamine N’Diaye est donc l’une des victimes de cette réforme puisqu’en dépit de sa grosse expérience, il n’a pas suivi de programme de remise à niveau pour obtenir les diplômes requis par la CAF. Formé en France, il détient un diplôme à l’ancienne qui n’est plus délivré de nos jours. Le Sénégalais a récemment contacté la FFF pour faire valoir son expérience. « Aujourd’hui même j’aurais pu y aller mais bon disons qu’en fait la fédération française était fermée. J’ai présenté mon équivalence, malheureusement que je n’ai pas mon téléphone sinon je vous l’aurais montré… la licence A UEFA et les textes sont clairs » a-t-il expliqué en conférence de presse mercredi.

Même avec la licence UEFA A, l’ancien entraîneur du TP Mazembe ne répond pas aux critères car la Confédération Africaine de Football n’admet que la licence UEFA Pro et ce, sous réserve de fournir une lettre de reconnaissance des compétences par la CAF.

Pour Lamine, l’instance africaine fait du deux poids deux mesures. « La licence A de l’UEFA correspond à leur (la CAF, ndlr) licence B CAF. Moi je connais pas mal d’entraîneurs qui ne se sont pas recyclés et qui n’ont pas la licence mais qui sont sur le banc.  Je peux vous en citer plein. Regarder seulement les matchs et les entraîneurs. L’entraîneur du Djaraaf, il a la licence B et pourtant le Sénégal a organisé une licence A. Déjà là, anomalie. Mon prédécesseur ici (Patrice Neveu, ndlr), lui cela fait longtemps qu’il ne s’est pas recyclé. Il a la même chose que moi et est-ce que vous en avez entendu parler ? » a-t-il interrogé.

N’Diaye croit savoir pourquoi il est interdit de s’asseoir sur le banc de son équipe. Il y voit une main noire, « Vous savez, c’est parce que vous ne faites pas des recherches mais c’est une histoire très longue. En fait je ne parlerai pas de complot mais bon, il y a une pression d’une tierce personne ».

Le Horoya AC est qualifié pour la phase de groupes de la ligue des champions et disputera donc six matchs au minimum dans la compétition. Lors des deux précédents matchs contre le Racing Club d’Abidjan, c’est Sékou Soumah qui s’est chargé de donner les consignes depuis la surface technique. Un rôle qu’il jouera jusqu’à quand ? Difficile à dire.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

COMMUNIQUEZ SUR FOOT 224

Classement Ligue 1

PosClubJPts
11731
21728
31628
41726
51726

SODISHOP GUINÉE

Consultez nos archives

Vous pouvez lire aussi ...

A LA UNE

Bonne nouvelle pour les fans du football guinéen. Le stade Général Lansana Conté fait partie des sites retenus par la Confédération Africaine de Football...

A LA UNE

Après des longues semaines de bataille acharnée en vue du prochain congrès électif de la Féguifoot, la corde vient finalement de se dénouer. Avec...

A LA UNE

Coup de théâtre ! Mamadou Antonio Souaré, candidat à sa propre succession pour la présidence de la Fédération Guinéenne de Football (FGF) n’est plus...

A LA UNE

Le 14 mai 2021 les membres statutaires de la Fédération Guinéenne de Football ont rendez-vous pour la tenue du prochain congrès électif de l’institution.