Pub GuicoPres SAM GBM GUINEE GAMES PUB GUINEE360

LDC : Lamine N’Diaye est resté en tribunes, le Horoya en difficulté à Abidjan

0

Le Horoya AC a eu du mal en Côte d’Ivoire ce mercredi à l’occasion de son match aller du tour préliminaire de la ligue des champions face au RC d’Abidjan. Une rencontre que Lamine N’Diaye a suivi depuis les tribunes.

Depuis le rachat du club de Matam par Antonio Souaré en 2012, les rouge et blanc n’ont jamais été autant dans le dur. En dépit de l’expérience acquise au fil des belles campagnes africaines précédentes, le HAC n’arrive pas à capitaliser et à assumer son statut. En championnat où la situation est inédite avec une dernière place occupée au classement après cinq matchs joués, le Horoya n’aura pas profité de ses débuts sur la scène africaine pour dissiper les doutes et réaffirmer sa puissance.

En déplacement à Abidjan ce mercredi, les Matamkas ont joué sans la présence de Lamine N’Diaye sur le banc de touche et dans la surface technique. Le technicien sénégalais n’a en effet pas le diplôme requis par la CAF pour diriger une équipe dans cette compétition. C’est donc le préparateur physique qui a pris l’équipe en charge.

Sur le terrain, l’histoire est bien partie pour s’écrire en faveur du Horoya. A la 35e minute, Boniface Haba se fait accrocher dans la surface et le point de pénalty est logiquement désigné par l’arbitre. Dramane Nikiema envoie le ballon dans le petit filet et ouvre le score.

Dans ce match, le Horoya est convaincu de saisir l’opportunité qui lui est offerte de se refaire une santé mais pour y arriver il fallait compter sur un meilleur Moussa Camara. Le jeune gardien du Horoya a refait des siennes en prenant un but sur une frappe anodine de Kader Ballo (56’). Cette erreur permet aux Ivoiriens de revenir au score.

Durant toute la seconde période, le Horoya n’arrive pas à imprimer sa patte au jeu et à contrôler la partie. Une équipe du HAC coupée en deux et qui a laissé d’énormes espaces à l’adversaire, aurait même pu prendre un second but. Le coup de sifflet final intervient sur ce score de parité 1-1.

Le club de Matam repart cependant de la Côte d’Ivoire avec l’avantage du but marqué à l’extérieur. Ce résultat suffira-t-il pour satisfaire le directoire du club ? Même si rien n’est encore joué et que la qualification est bien à portée de main, Lamine N’Diaye pourrait avoir grillé l’une de ses dernières cartes ce mercredi. L’étau se resserre sur le Sénégalais qui est fortement en danger.

Share.

About Author

FOOT 224

FOOT224, un site d'information en continu sur le football guinéen. Retrouvez les statistiques de chaque club guinéen, les interviews d'avant et après match, et tout ce qu'il vous faut sur le syli national de Guinée et les joueurs guinéens évoluant dans les quatre coins du monde.

Laisser un commentaire