Pub GuicoPres SAM GBM GUINEE GAMES PUB GUINEE360

FK Partizan : Seydouba Soumah à deux doigts de voir sa carrière s’arrêter

0

Lors du derby face à l’Etoile Rouge (1-1) dimanche, le Partizan a failli perdre pour de bon son attaquant guinéen. Seydouba (29 ans) qui a reçu un coup à l’œil a été sauvé de justesse de la perte d’un œil selon le communiqué de son club.

En foulant la pelouse du Partizan Stadium ce weekend, Soumah était loin de se douter que cela aurait pu être la dernière fois qu’il chausse les crampons pour disputer un match de football. Pourtant, c’est exactement ce qui s’est produit sous le regard attristé de ses coéquipiers.

Dans le choc face au rival l’Etoile Rouge, Seydouba n’aura en effet joué que 12 minutes. Il a reçu un coup de coude à l’œil avant de se faire consulter par les médecins sur le bord du terrain. Dans son envie de vouloir continuer la partie malgré qu’il soit invité à céder sa place, l’attaquant guinéen demande à revenir sur le pré mais il se rendra vite compte qu’il n’a pas les moyens d’aller plus loin. La faute à une blessure à l’œil. Il est victime d’une « contusion de l’œil et du blanc de l’œil » indique le Partizan dans un communiqué.

Après ce choc violent, Seydouba a été admis à l’académie de médecine militaire de Belgrade où il a été pris en charge. Selon son club, Soumah a eu de la chance car il a évité de perdre son œil de deux millimètres. Toutefois, il devra s’arrêter pendant un délai minimal d’un mois, le temps de se remettre de cette vilaine blessure qui a suscité une très grosse frayeur.

L’attaquant du Syli National réalisait un début de saison plutôt prolifique avec le Partizan Belgrade. Il a inscrit trois buts et délivré trois passes décisives toutes compétitions confondues.

Share.

About Author

FOOT 224

FOOT224, un site d'information en continu sur le football guinéen. Retrouvez les statistiques de chaque club guinéen, les interviews d'avant et après match, et tout ce qu'il vous faut sur le syli national de Guinée et les joueurs guinéens évoluant dans les quatre coins du monde.

Laisser un commentaire