Pub GuicoPres SAM GBM GUINEE GAMES PUB GUINEE360

Coupe de la CAF : le Horoya a craqué, Pyramids file en finale

0

La seconde demi-finale de la coupe de la CAF s’est jouée ce mardi au stade Mohammed V de Casablanca. Fortement diminué, le Horoya a longtemps résisté avant de céder en seconde période. Pyramids rejoint la RS Berkane en finale.

Dans un contexte difficile marqué par plusieurs absences dans ses rangs, le Horoya n’avait pas une grande marge de manœuvre. Les consignes de Lamine N’Diaye sont claires, le club de Matam joue avec un bloc à mi-hauteur avec une forte densité au milieu de terrain. Le but est de réduire les espaces et de contenir l’équipe de Pyramids, du moins pour la première période.

Cette mission, les Guinéens ne la réussiront pas sans difficulté. Farouk sollicite doublement le gardien des rouge et blanc avec deux grosses frappes des 30 mètres. La première est repoussée de manière spectaculaire par Moussa (17’) et la seconde un peu écrasée est captée plutôt facilement (23’). L’action la plus dangereuse intervient après la demi-heure de jeu. Une perte de balle de Nikiema débouche sur un contre rondement mené par les égyptiens. Au bout, il faudra l’intervention de Mohamed Lamine Fofana pour sauver le ballon sur la ligne après un tir de Gaber (37’).

Le club de Matam parvient à garder sa cage inviolée mais a tout le mal du monde à produire du jeu et à se montrer dangereux. Le chiffre zéro symbolise bien cette difficulté du club guinéen puis qu’en rejoignant les vestiaires, il n’avait pas réussi à cadrer le moindre tir.

Le match repart sur les mêmes bases à la reprise. Il y a une légère amélioration dans le jeu du HAC qui parvient à poser mieux le ballon mais c’est loin d’être suffisant pour prendre à défaut l’adversaire égyptien.

A la 60e minute, le représentant guinéen tremble. Eric Traoré fait un appel dans le dos de la défense et s’écroule ensuite dans la surface. L’arbitre indique le point de pénalty avant de revenir sur sa décision après l’intervention de la VAR. Au final, ce n’est que la sentence qui est repoussée. Pyramids enchaîne deux buts en l’espace d’une minute. Oublié dans la surface, Ibrahim Hassan ajuste Moussa et ouvre le score (70’). Abdallah El Said fait le break d’une frappe enveloppée au deuxième poteau (71’). A 2-0, la messe est dite et le Horoya est sonné.

Abou Mangué trouve Alsény Camara qui part dans le dos de la défense. Agogo s’en va marquer mais l’arbitre indique une position de hors-jeu et annule le but du Guinéen (87’). L’espoir ne renaîtra pas chez le club de Matam qui finit donc par s’incliner 2-0. C’est là que prend fin l’aventure pour les Guinéens et Pyramids accède à la finale qu’il disputera le 27 octobre face à la RS Berkane.

Share.

About Author

FOOT 224

FOOT224, un site d'information en continu sur le football guinéen. Retrouvez les statistiques de chaque club guinéen, les interviews d'avant et après match, et tout ce qu'il vous faut sur le syli national de Guinée et les joueurs guinéens évoluant dans les quatre coins du monde.

Laisser un commentaire