Pub GuicoPres SAM GBM GUINEE GAMES PUB GUINEE360

Indemnités des anciennes gloires : Bantama Sow règle ses comptes

4

Les cadres du ministère des sports ont animé une conférence de presse ce jeudi au stade Général Lansana Conté de Nongo pour apporter des éclaircissements sur les indemnités accordées aux anciennes gloires des Arts, de la Culture et des Sports. Présent à ladite conférence, le ministre des sports, a lancé des piques à certains anciens footballeurs.

Depuis le début de l’année 2020, 85 anciennes gloires culturelles et sportives bénéficient d’une indemnité de cinq millions de francs guinéens par mois (5.000.000 GNF) à travers le ministère des sports, de la culture et du patrimoine historique.

Sur le plan sportif, seuls les anciens du Hafia 77 bénéficient pour le moment de cette indemnité accordée par Alpha Condé, chef de l’Etat guinéen. Pourquoi ? « Cet arrêté porte sur les indemnités forfaitaires accordées, aux anciens du Hafia 77 vivants, des anciens du Syli, et des ensembles instrumentaux de Guinée. Le domaine du sport, le Hafia 77 n’est plus un club, c’est un symbole. A travers le sport et la culture, la Guinée était mieux connue avant. C’est dans ce cadre que le Hafia nous a honorés. 70% du bilan sportif de la Guinée, c’est le Hafia 77. On a décidé de commencer par les meilleurs, et les meilleurs, c’est le Hafia 77. Les victoires du Hafia permettaient la réconciliation nationale et internationale » justifie Lancinet Kabassan Keïta, directeur national des sports et des activités physiques lors de cette conférence avant de faire savoir que le ministère ne compte s’arrêter en si bon chemin. Le département compte aussi prendre des dispositions pour l’accompagnement des anciens sportifs.

Le fait de choisir seulement les anciens du triple champion d’Afrique sur le plan sportif, laisse dans anciens internationaux guinéens sur leur faim. Aboubacar Titi Camara a, par exemple, dénoncé les critères sélectifs dans un de nos précédents Live Facebook.

Dans son intervention, Sanoussy Bantama Sow, patron du département des sports n’a pas manqué de mots pour faire sa mise au point. Il a aussi lancé des piques. « Il faut éclairer la lanterne sur les supputations et les agissements créés autour de ce sujet, sur les réseaux sociaux, et entretenus par certains médias. Malheureusement, ce geste de reconnaissance du président de la République, qui n’est que le début d’un processus, au lieu d’être considéré comme un geste majeur, est plutôt très mal compris, ou mal interprété par certains mauvais esprits. Qui peut se comparer Chérif Souleymane, le seul ballon d’Or guinéen ? Le président Alpha Condé répare ce qu’il n’a pas gâté. Les gens doivent plutôt s’en réjouir au lieu de polémiquer là-dessus. Ceux qui crient aujourd’hui, ils ont apporté quoi à la Guinée ? dites-moi. Ce qui reste à venir est plus important. Pourquoi crier parce qu’on donne 5 millions aux plus méritants ? » s’est-il interrogé.

Share.

About Author

FOOT 224

FOOT224, un site d'information en continu sur le football guinéen. Retrouvez les statistiques de chaque club guinéen, les interviews d'avant et après match, et tout ce qu'il vous faut sur le syli national de Guinée et les joueurs guinéens évoluant dans les quatre coins du monde.

4 commentaires

  1. Pingback: Indemnités des anciennes gloires : Titi Camara réplique et allume Bantama Sow | Foot224 | Conakry Time

  2. Pingback: Indemnités des anciennes gloires : Titi Camara réplique et allume Bantama Sow | Foot224 – Guinée Actus

  3. Pingback: Indemnités des anciennes gloires : Bantama Sow règle ses comptes | Foot224 – Guinée Actus

  4. Pingback: Indemnités des anciennes gloires : Bantama Sow règle ses comptes | Foot224 | Conakry Time

Laisser un commentaire