Pub GuicoPres SAM GBM SODISHOP GUINEE

Prise en charge des anciens footballeurs : Titi Camara dénonce une discrimination de la part du gouvernement

1

Dans le Live Foot224 du lundi, l’ancien capitaine du Syli National a été invité pour débattre de la question des infrastructures sportives. Il a passé en revue son passage à la tête du ministère des sports et a également évoqué ce qu’il qualifie de discrimination de la part du gouvernement dans la prise en charge des anciens footballeurs.

Au début de l’année 2020, les anciens footballeurs et artistes ont reçu une nouvelle réjouissante. L’Etat s’est engagé à les verser à la fin de chaque mois une prise en charge de 5 millions de francs guinéens. Selon nos informations, en ce qui concerne les footballeurs, ce sont essentiellement les joueurs du Hafia 77 qui ont été pris en compte. De quoi susciter la colère de Titi Camara qui a également profité de notre tribune pour présenter ses excuses au peuple de Guinée du fait de n’avoir pas démissionné du gouvernement après 18 mois d’exercice à l’époque. Extraits de son intervention.

Sur les infrastructures sportives et le manque de volonté politique

Chaque département est aujourd’hui prioritaire en Guinée. Que ça soit la santé, l’enseignement ou le sport. Je pense que pour beaucoup de gens, le football ou le sport passe au second plan. A cette période où j’étais dans le gouvernement, ce n’était pas une priorité pour le gouvernement de mettre des infrastructures en place. Vous savez, j’ai toujours rêvé que la Guinée organise une Coupe d’Afrique des Nations. C’est pourquoi je me suis battu pour avoir la lettre de garantie qu’on a pu déposer à la Confédération Africaine de Football au Caire. Jusqu’à présent, moi je n’arrive pas à comprendre, nos pays voisins comme le Mali qui a organisé en 2002 et la Côte d’Ivoire qui organisa en 84, je n’arrive pas à comprendre jusqu’à maintenant que la Guinée n’a pas eu cette volonté avant pour organiser une Coupe d’Afrique des Nations. Jusqu’à présent je n’arrive pas à comprendre parce que ces pays-là ne sont pas plus riches que nous. Il suffit seulement d’avoir une volonté politique et le chef suprême qui dirige cette volonté politique puisse atteindre cet objectif-là.

Mais si ce n’est pas le cas, moi j’étais dans le gouvernement mais je n’ai pas pu obtenir ces fonds-là pour mettre à la disposition de la jeunesse. J’ai eu cette garantie oui mais qui n’a pas été obtenue. Si j’avais eu les moyens à l’époque, j’allais faire des infrastructures. Mais si je n’ai pas les moyens, je vais faire comment ? (Rires).

« J’aurais dû démissionner du gouvernement »

Je ne pouvais pas faire autrement. Il y a certains qui me diront que je n’ai pas eu le courage ni la volonté. Je pense que si c’était à refaire à une période, quand j’étais dans le gouvernement, j’aurais dû démissionner. Je n’ai pas eu le caractère et ça je le regrette. Après, ça c sont des aléas de la vie et je demande pardon au peuple de Guinée parce que j’aurais dû démissionner à un moment quand j’étais dans le gouvernement (…) Avec tout ce qui s’est passé quand je suis arrivé au ministère des sports, il y a eu des moments où je n’ai pas pu mettre mon cabinet en place. Je pense qu’il y a eu des moments où j’aurais dû démissionner. J’ai ce regret aujourd’hui.

« la discrimination » et « l’injustice » du gouvernement Kassory

On va regarder dans le rétroviseur faire comprendre au peuple de Guinée. On a un respect immense et religieux pour le Hafia 77, pour tout ce qu’ils ont pu rapporter à la Guinée (…) Moi j’ai fait la prison pour la patrie. J’ai perdu des millions pour la patrie. Si je vois Salam Sow qui a joué la coupe du monde, Edgard qui a joué la coupe du monde cadette, AKB qui a joué la coupe du monde, Moralye Soumah qui a fait plus de vingt-ans au sein de l’équipe nationale et que nous, on ne figure pas sur cette liste, je pense que c’est une discrimination. C’est l’injustice. Qu’ils comprennent que nous aussi, notre génération 90, on a honoré ce pays avec dignité même si on n’a pas rapporté une coupe d’Afrique mais on a tout donné à ce pays-là. Et moi je suis étonné que ma génération ne se retrouve pas sur cette liste.

Le Ministère des sports et la primature en ligne de mire

Là, j’indexe le ministère et la primature parce que ce n’est pas normale. Ce n’est pas normale. Tout ce qu’on a pu apporter à ce pays-là de 90 jusqu’en 2004, on n’a vraiment mouillé le maillot. C’est l’injustice on ne peut pas accepter cela parce que le ministère des sports ne peut pas se permettre de déposer une liste à la primature et que la primature valide cette liste et que dans notre génération, il n’y est personne sur cette liste-là. Je ne parle pas à mon nom personnel. Dieu merci aujourd’hui ce n’est pas les cinq millions qui vont me faire vivre mais j’ai des amis aujourd’hui qui sont dans les difficultés. Sur quelle base ? Sur quel critère ils se sont reposés pour faire cette liste ? Nous, on ne fait pas partie de cette liste pourquoi ? Ça veut dire nous on n’a pas joué pour la Guinée ? Ce que nous nous avons fait sur le terrain, ce n’est pas une question d’argent. C’était une question de patrie qu’il fallait défendre.

C’est un devoir pour le gouvernement guinéen qui fait face à des gens qui sont dans les difficultés. Ce n’est pas de poser la question pourquoi ils (ndlr, les anciens joueurs) n’ont pas mis de l’argent de côté. Mais n’oubliez pas au premier régime, la plupart des artistes et des sportifs,  étaient tous engagés à la fonction publique. Au temps du Général Lansana Conté aussi ça été le même cas. Quand le CNDD est venu au pouvoir, le Général Sékouba Konaté a emboité le pas de ses prédécesseurs. Et le professeur Alpha Condé aussi a emboîté le pas de ses prédécesseurs. Ça c’est une obligation pour l’Etat de faire face. Si nous voulons que ce pays-là s’en sorte, il faut respecter les gens. Je ne dis pas les démagogues à col blanc qui n’ont rien fait pour le pays qui peuvent se permettre d’envoyer une liste comme ça et nous notre génération ne fait pas partie. Je le répète encore, je ne parle pas à mon nom personnel mais au nom du groupe.

Share.

About Author

FOOT 224

FOOT224, un site d'information en continu sur le football guinéen. Retrouvez les statistiques de chaque club guinéen, les interviews d'avant et après match, et tout ce qu'il vous faut sur le syli national de Guinée et les joueurs guinéens évoluant dans les quatre coins du monde.

Un commentaire

  1. Pingback: Prise en charge des anciens footballeurs : Titi Camara dénonce une discrimination de la part du gouvernement - Info foot a la munite

Laisser un commentaire