Pub GuicoPres SAM GBM SODISHOP GUINEE

Didier Six : « Quand je suis allé voir Bouna Sarr, j’avais téléphoné à Pape Diouf »

3

Depuis plusieurs semaines le football est à l’arrêt à cause du COVID-19. Dans cette période de crise sanitaire, Didier Six s’est confié à notre rédaction. Le sélectionneur du syli national a évoqué plusieurs points au cours de cet entretien. Le COVID-19, les éliminatoires de la CAN 2021, le confinement des joueurs, sont entre autres des points abordés par le technicien français. Le remplaçant de Paul Put a également fait une révélation sur Pape Diouf, décédé des suites du COVID-19. Didier Six révèle ici ce qu’il s’est dit avec l’ancien patron de l’Olympique de Marseille quand il est allé à la rencontre de Bouna Sarr. Lisez !

FOOT224 : Le monde du football est à l’arrêt à cause d’une maladie. Il s’agit du Coronavirus qui perturbe toute la planète. En tant qu’entraîneur comment vous vivez cette période de crise sanitaire ?

Didier Six : En tant qu’homme c’est difficile parce que je suis ici à Conakry et mon fils et sa maman ne sont pas avec moi. Je pense que tous les entraîneurs doivent se plier à la loi de ce coronavirus qui doit être enrailler avant de reprendre les compétitions que ça soit un entraîneur de club ou un entraîneur de sélection.

FOOT224 : Le calendrier des éliminatoires de la CAN 2021 n’est pas le seul qui est touché par le COVID-19. Il y a aussi celui des qualifications pour la prochaine coupe du monde. Quel devrait être le scénario idéal selon vous pour la suite ?

Didier Six : Ecoutez ! Ce n’est pas à moi de mettre en avant quoi que ce soit sur cela. Il y a la CAF et la FIFA qui sont là pour connaître les meilleures possibilités par rapport aux matchs qui n’ont pas eu lieu ou ce qui se passera. On est sur un point d’interrogation. Et je n’ai pas plus de réponses à ces points d’interrogations que beaucoup d’entraîneurs actuellement.

FOOT224 : Si on vous demandait il faut d’abord jouer les éliminatoires de la CAN puis ceux du mondial ? Ou l’inverse ?

Didier Six : Personnellement, je n’ai pas de points de vue à rendre sur cela.

FOOT224 : Pendant cette période de crise sanitaire êtes-vous en contact avec vos joueurs ?

Didier Six : J’ai eu des contacts avec certains joueurs.

FOOT224 : Comment vous parvenez à les suivre malgré le confinement ?

Didier Six : Ce sont des professionnels avant tout. Ils ont des entraîneurs et des préparateurs physiques qui leur donnent des séances de travail à faire à la maison même s’ils sont confinés. Ils sont dans le cas d’un confinement. Etant dans ce cas-là, ils savent très bien que tout a été perturbé par la maladie.

FOOT224 : Y-a-il un joueur qui vous a expliqué comment il gère cette période sans football ?

Non.

FOOT224 : Cette maladie a fait plusieurs cas de décès. Parmi les personnes disparues, il y a Pape Diouf. Que retenez-vous de l’homme ?

Didier Six : Pape on se connaissait. Il a débuté jeune journaliste quand j’étais à Marseille. Le jour de son décès dans l’après-midi, je lui avais envoyé un message de solidarité sans savoir qu’il allait rendre l’âme. C’est quelqu’un que j’apprécie énormément. D’ailleurs quand je suis allé voir Bouna Sarr, j’avais téléphoné à Pape pour qu’il m’oriente un peu. Prendre ses conseils et pour prendre sa sagesse.

FOOT224 : Qu’est-ce qu’il vous avait conseillé concernant Bouna Sarr ?

Didier Six : Il m’avait conseillé certains chemins à prendre. C’est ce que j’ai essayé de suivre. Il était lié avec beaucoup de monde dans le football. Il adorait les joueurs et que ça soit de toutes les générations en plus.

Le dossier Bouna Sarr est-il sur votre table encore ?

Didier Six : Ecoutez ! Laissez faire les choses. Elles se feront au fur et à mesure quand on aura plus de vision. Quand on ne sera plus sur un point d’interrogation par rapport à une reprise, par rapport à ce qui va se passer. Laissons faire les choses pour l’instant.

FOOT224 : Plusieurs joueurs du syli national ont pris part à notre campagne de sensibilisation dans le cadre de la lutte contre le COVD-19. Quel est votre message à l’endroit du public ?

Didier Six : Il y a des données qui sont bien précises. Il faut être confiner. Il faut faire attention, être prudent. Le monde n’a jamais connu peut-être ce genre de situation. Donc minimisons les risques en respectant les consignes sanitaires tout en étant discipliné.

FOOT224 : Merci coach

Didier Six : Merci à vous

Entretien réalisé par Alhassane N’Dirè DIALLO

Share.

About Author

FOOT 224

FOOT224, un site d'information en continu sur le football guinéen. Retrouvez les statistiques de chaque club guinéen, les interviews d'avant et après match, et tout ce qu'il vous faut sur le syli national de Guinée et les joueurs guinéens évoluant dans les quatre coins du monde.

3 commentaires

  1. Pingback: Didier Six : « Quand je suis allé voir Bouna Sarr, j’avais téléphoné à Pape Diouf » | Foot224 – Guinée Actus

  2. Pingback: Didier Six : « Quand je suis allé voir Bouna Sarr, j’avais téléphoné à Pape Diouf » | Foot224 | Conakry Time

  3. Pingback: Didier Six : « Quand je suis allé voir Bouna Sarr, j’avais téléphoné à Pape Diouf » - Info foot a la munite

Laisser un commentaire