Pub GuicoPres SAM GBM GUINEE GAMES PUB GUINEE360

Coronavirus : salaires, suivi des joueurs… la stratégie du Horoya pour gérer la crise

3

La Guinée à l’instar des pays du monde, est secouée par la pandémie du Coronavirus. Le football étant arrêté, le Horoya a développé une stratégie pour s’assurer que ses joueurs maintiennent la forme. Au niveau financier, le club de Matam, demi-finaliste de la coupe de la CAF, résiste pour l’instant à la crise mais craint des lendemains noirs. Amadou Bangoura, directeur général du club s’est entretenu avec notre rédaction. Lisez !

Depuis plusieurs semaines maintenant le monde fait face à une grave crise sanitaire avec la propagation du coronavirus. Ce COVID-19 a arrêté plusieurs activités dans le monde comme le football. Comment vous vivez cette situation de crise sanitaire ?

Amadou Bangoura : Comme tout manager je ne suis pas satisfait parce que c’est quand même mon activité professionnelle. Je ne suis pas du tout satisfait. Je suis même très inquiet. Inquiet du contexte global dans lequel nous vivons, inquiet pour la santé des joueurs et inquiet pour l’avenir de l’économie du football. Vous avez suivi dans les autres pays, les différents gouvernants ont pris des mesures idoines pour accompagner les entreprises. Pour le moment ce n’est pas le cas chez nous (Ndlr, en Guinée). C’est très compliqué. Donc je ne peux qu’être inquiet. La Guinée n’avait pas besoin de cela.

Quelles sont les dispositions prises par la direction de votre club face au coronavirus ?

Amadou Bangoura : Face à cette problématique de propagation du coronavirus, nous ne pouvions pas avoir une attitude irresponsable. Je remercie les autorités la fédération guinéenne de football et la ligue guinéenne de football professionnel qui ont pris des mesures très vite. D’abord non seulement en suspendant le championnat mais aussi ils nous ont conseillé d’avoir des attitudes responsables concernant les règles d’hygiène. Donc nous, très vite nous avons pris des décisions en arrêtant les entraînements à tous les niveaux. De l’équipe professionnelle jusqu’au niveau des académies, nous avons complètement arrêté.

Les entraînements sont donc stoppés. Les joueurs de l’équipe A ont-ils reçu des consignes pour ne pas perdre leur forme ?

Amadou Bangoura : Nous avons de la chance d’avoir un coach qui est très professionnel et très intelligent. En collaboration avec son staff, ils ont mis en place un programme de travail quotidien. Régulièrement, le coach, l’encadrement technique et moi-même, nous prenons contact avec les joueurs pour avoir leurs nouvelles. A titre personnel, le secrétaire général et moi, nous nous sommes déplacés dans les appartements de certains joueurs pour être sûr de leurs conditions de vie. Donc nous sommes concentrés sur les joueurs pour les aider à passer cette période tout en maintenant la forme.

En raison du coronavirus, dans certains clubs le salaire des employés des clubs sont également affectés par une diminution par exemple. Le Horoya a-t-il pris des mesures dans ce sens ?

Amadou Bangoura : Pour le moment nous n’avons pas pris des mesures dans ce sens. Mais nous espérons simplement que cette situation ne va pas s’éterniser et qu’au plus tard mi-avril nous pouvons avoir une situation de sortie de crise sanitaire qui va nous permettre de reprendre notre activité. Malheureusement, si les choses devaient s’éterniser nous serions obligés de revoir les situations. A l’instant T, je ne suis pas en mesure de vous donner une réponse appropriée. Mais rien n’est à exclure malheureusement.

L’heure à la sensibilisation. Sur FOOT 224 par exemple, plusieurs du syli national ont participé à une campagne de sensibilisation contre la propagation du COVID-19. Quel est votre message…

Amadou Bangoura : Mon message est très simple. Je supplie les Guinéens à tous les niveaux de faire preuve de responsabilité. De rester chez eux et de ne se déplacer que si c’est nécessaire. Et si on se déplace d’avoir les comportements qu’il faut. C’est-à-dire, se laver régulièrement les mains. Nous devons faire très attention aux règles d’hygiène. C’est mon message à l’endroit de tout le peuple de Guinée, pour les amoureux du football et particulièrement aux supporters du Horoya AC pour qui j’ai une pensée en cette période difficile.

Entretien réalisé par Alhassane N’Dirè DIALLO

Share.

About Author

FOOT 224

FOOT224, un site d'information en continu sur le football guinéen. Retrouvez les statistiques de chaque club guinéen, les interviews d'avant et après match, et tout ce qu'il vous faut sur le syli national de Guinée et les joueurs guinéens évoluant dans les quatre coins du monde.

3 commentaires

  1. Pingback: Coronavirus : reprise des entraînements, nouvelles de Mandela et Bancé…le DG du Horoya se confie à FOOT 224 | Foot224 | Conakry Time

  2. Pingback: Coronavirus : reprise des entraînements, nouvelles de Mandela et Bancé…le DG du Horoya se confie à FOOT 224 | Foot224 – Guinée Actus

  3. Pingback: Coronavirus : salaires, suivi des joueurs… la stratégie du Horoya pour gérer la crise - Info foot a la munite

Laisser un commentaire