Pub GuicoPres SAM GBM GUINEE GAMES PUB GUINEE360

CI Kamsar : limogé, Désiré Fokou ne se reproche de rien

1

Le Club Industriel de Kamsar (CIK) est dans l’obligation de se trouver un nouvel entraîneur pour la suite de la saison. La direction du club a limogé Désiré Fokou qui était jusque-là entraîneur du club. Débarqué après sa défaite contre Flamme Olympique en marge de la 14ème journée de ligue 1, le technicien camerounais s’est confié à notre rédaction. Il évoque son limogeage avant de se projeter sur son avenir. Le club n’a pas encore communiqué sur le nom de son successeur. Lisez !

FOOT224 : Bonsoir coach Désiré Fokou. Vous n’êtes plus entraîneur du Club Industriel de Kamsar. Qu’est-ce qui explique votre limogeage par la direction du CIK ?

Désiré Fokou : Bonsoir. Le club s’est basé sur un manque de résultats.

FOOT224 : Vous avez été limogé après votre défaite (1-2) contre Flamme Olympique au compte de la 14ème journée de ligue 1. La direction vous avait-elle averti qu’en cas de défaite vous serrez limogé ?

Désiré Fokou : Je n’ai jamais reçu une telle information. Je n’étais pas averti.

FOOT224 : Comment avez-vous appris votre limogeage ?  

Désiré Fokou : J’ai été signifié lors d’une réunion d’urgence avec le manager général du club. Il m’a signifié verbalement et moi aussi j’ai approuvé.

FOOT224 : Quelle a été votre réaction après cette annonce ?

Désiré Fokou : Je n’avais rien contre la décision. J’ai dit que c’est la vie du football. Je le prends très sportivement et la vie continue. C’est le football. Tout ce qui se fait dans le football on accepte. Je n’ai rien contre leur décision. J’ai accepté sportivement.

FOOT224 : Vous étiez lié au club jusqu’à la fin de saison. C’est dire que vous êtes limogé avant même la fin de votre contrat…

Désiré Fokou : Le contrat devait arriver à terme à la fin de saison. Mon président c’est un homme de parole. C’est un homme honnête. Je crois que tout va se passer très bien dans les prochains jours. Je n’ai pas de soucis par rapport à cela.

FOOT224 : Sur le plan personnel comprenez-vous votre départ ?

Désiré Fokou : Sur le plan personnel ? C’est le football. Vous savez à un moment si la chance ne vous sourit pas, il faut quitter et laisser les autres de continuer. Personnellement, je n’ai pas de regret parce que je sais que j’ai tout donner. S’il se trouve que ce que j’ai donné était insuffisant, il n’a qu’à emmener d’autres. Je leur souhaite une bonne chance.

FOOT224 : Quelle sera la suite après le CI Kamsar ? Vous allez continuer en Guinée ?

Désiré Fokou : J’ai des sollicitations chez moi parce que j’étais suivi au Cameroun mais pour le moment je veux me reposer. Je veux souffler d’abord et réfléchir. Après, on verra pour la suite.

FOOT224 : Avant de devenir entraîneur principal vous avez d’abord été assisant et vous avez même dirigé l’équipe réserve. Que retenez-vous de l’aventure avec le CIK ?  

Désiré Fokou : Ce que je retiens de bien, c’est l’honnêteté du président vis-à-vis des engagements qu’il prend et je suis fier d’avoir fait progresser beaucoup de jeunes guinéens qui sont pleins d’avenir. C’est ma fierté parce qu’un entraîneur ce sont les titres que vous avez gagnés et les joueurs que vous avez fait progresser.

FOOT224 : Merci et bonne chance

Désiré Fokou : Merci à vous.

Entretien réalisé par Alhassane N’Dirè Diallo

Share.

About Author

FOOT 224

FOOT224, un site d'information en continu sur le football guinéen. Retrouvez les statistiques de chaque club guinéen, les interviews d'avant et après match, et tout ce qu'il vous faut sur le syli national de Guinée et les joueurs guinéens évoluant dans les quatre coins du monde.

Un commentaire

  1. Pingback: CI Kamsar : limogé, Désiré Fokou ne se reproche de rien | Foot224 | Conakry Time

Laisser un commentaire