Pub GuicoPres SAM GBM GUINEE GAMES PUB GUINEE360

Syli National : la réponse de Bouna Sarr à l’intérêt de Didier Six 

3

Suspendu à Angers, le défenseur de Marseille s’est offert un retour en grande pompe mercredi en coupe de France. Auteur d’un but somptueux, il s’est exprimé sur l’intérêt de Didier Six juste après le coup de sifflet final.

Sept ans, c’est le temps que la Guinée a passé à courir derrière le natif de Lyon. Alors que ce dossier semblait définitivement clos, Didier Six l’a relancé il y a quelques jours. Le sélectionneur du Syli s’est rendu à Marseille vendredi dernier pour rencontrer le joueur. « J’aimerais que Bouna nous rejoigne » a confessé l’ancien international français.

Bouna dont la priorité a été toujours donnée à l’équipe de France, a à chaque fois qu’il a été contacté, refuser la sélection guinéenne. Son rêve d’être appelé par Didier Deschamps a toujours guidé ses choix. A bientôt 28 ans, le joueur de l’OM n’est pas prêt de changer d’opinion. « Je n’ai rien à dire là-dessus » a-t-il tout de suite coupé court lorsqu’il a été interrogé sur l’intérêt du Syli National, avant de lâcher quelques phrases qui ont le mérite d’être claires, « Je l’ai rencontré, c’est tout. Oui, c’est flatteur parce que je suis franco-guinéen-sénégalais. Je vais continuer à me concentrer sur mon club ». C’est donc dit. Didier Six a sa réponse. La décision de faire la sourde oreille revient désormais au Syli et à son sélectionneur.

Share.

About Author

FOOT 224

FOOT224, un site d'information en continu sur le football guinéen. Retrouvez les statistiques de chaque club guinéen, les interviews d'avant et après match, et tout ce qu'il vous faut sur le syli national de Guinée et les joueurs guinéens évoluant dans les quatre coins du monde.

3 commentaires

  1. Avatar

    Cest bien de la part de Didier Six mais vraiment laissé Bouna Sarr le coach à fait le maximum si il veut venir il viendra, cest vrai il est fort il est bon mais on a aussi des joueurs en Guinée si ils ont la chance d’évoluer à l’OM peuvent aussi mieux faire. Continuons à former des pépites dans leur postes respectifs à bas âges et avoir une ligue ou des tournois des moins de 15 ans oui chose qui n’est pas facile mais pas impossible jusqu’au moins de 19 ans. Là où les pays d’Afrique de L’ouest joueront la league des champions de leur catégorie. Pour ne pas parler de toute l’Afrique. Oui certainement l’Éducation aussi est déjà à un niveau faible parceque il faut que les enfants partent aussi à l’école. Juste une question de former les jeûnes et faire de sorte qu’ils jouent les différentes compétitions parceque il faut de l’adrénaline et n’importe quel joueur qui manie le cuir intelligemment et se sent à l’aise sous pression et s’en sort bien à déjà du potentiel. Les joueurs, on les formes, on les crée. La machine …. merci à tout un chacun les présidents de clubs la Fede et aider Mr. Antonio Souare et aussi accompagné les anciens qui ont fait la gloire du foot guineen. Les Dieux du foot doivent être honorés pour que la Baraka continue. Ils savent c’est quoi jouer et comment aborder les grands matchs. Qu’ils continuent leur éducation et passer la torche aux jeunes talentueux. Qui doivent aussi sans doute connaître l’histoire de la Guinée du sily et du Hafia 77 avant de porter le rouge jaune vert… “the future fate of the past”

  2. Pingback: Syli National : la réponse de Bouna Sarr à l’intérêt de Didier Six  - Info foot a la munite

Laisser un commentaire