Pub GuicoPres SAM GBM SODISHOP GUINEE

Ibrahima Conté : « C’est maintenant ou jamais »

1

La Guinée-Bissau, le Soudan, le Maroc et la Guinée partagent le même groupe des éliminatoires de la coupe du monde Qatar 2022. Une poule abordable selon l’international guinéen Ibrahima Conté. Dans une interview à FOOT224, Maboura analyse le groupe du Syli National et revient sur la défaite humiliante de la Guinée contre la Tunisie (1-4) concédée à Conakry en marge des éliminatoires de la coupe du monde 2018. Lisez !

La CAF a procédé au tirage au sort des éliminatoires de la coupe du monde Qatar 2022. La Guinée s’est retrouvée dans le même groupe que le Soudan, la Guinée-Bissau et le Maroc. Qu’est-ce que tu penses du tirage ?

Ibrahima Conté : Je pense que c’est une poule jouable. Nous avons une chance à saisir même si nous savons que ça ne sera pas facile. Mais si tout le monde est là, j’ai confiance en notre équipe et je sais qu’il y a moyen de faire quelque chose.

Le Maroc est le principal favori de ce groupe. On va jouer contre les Lions de l’Atlas lors de la dernière journée mais également lors de la deuxième journée à Conakry. Est-ce que pour toi le Maroc est l’équipe à craindre le plus ?

Ibrahima Conté : Personnellement, je crains les petites équipes comme la Guinée-Bissau et le Soudan. Je pense que ce sont les deux matchs qui seront très difficiles à jouer. Je pense que face au Maroc, ce sera un beau match parce que c’est une équipe qui a des joueurs qui jouent dans des grands clubs et je pense que ce sera un match où il y aura du 50-50. Pour les deux autres, ce sera des matchs difficiles comme la Guinée-Bissau où par exemple on ne connait pas par exemple l’état de la pelouse.

Lors des éliminatoires de la coupe du monde 2018, le Syli était dans une poule où la Tunisie était considérée comme une équipe abordable. Mais cela n’a pas empêché de prendre une défaite humiliante (1-4) au stade du 28 septembre. Tu étais dans l’équipe. Pour toi, qu’elle est la garantie que cela ne se reproduise pas ?

Ibrahima Conté : Je pense qu’à l’époque il y a avait beaucoup de choses extrasportives qui se passaient et cela a beaucoup joué sur l’équipe. Il y a beaucoup de joueurs qui ne jouaient pas aussi dans leur club. Je sais que c’est ce qui avait fait la différence. Aujourd’hui, il y a des jeunes parmi nous qui ont beaucoup progressé et je pense que si tout le monde est là, ce type d’humiliation ne va pas se reproduire.

Aujourd’hui tu as 28 ans. Pour toi et ta génération c’est peut-être la dernière chance de jouer une coupe du monde.

Ibrahima Conté : Ça c’est sûr. Si on n’arrive pas à faire quelque chose, je pense que ce sera fini pour notre génération. Nous sommes tous conscients et je sais que nous ferons de notre mieux en donnant tout pour se qualifier.

Est-ce que le fait de se dire que c’est maintenant ou jamais est une source de motivation supplémentaire ?

Ibrahima Conté : Déjà, je pense que le coach n’appellera pas tout le monde dans notre génération. Ceux qui vont venir, je sais que nous allons parler entre nous et on va se dire que c’est maintenant ou jamais. Donc c’est une motivation pour faire un plus. Il y a moyen de faire encore quelque chose. Ce n’est pas parce que lors des années précédentes nous n’avions pas de bons joueurs, mais aujourd’hui beaucoup de choses ont changé. Beaucoup de jeunes jouent dans des top clubs en Europe. Si tout le monde a une même envie, on peut le faire.

Merci Conté !

Ibrahima Conté : Merci !

Propos recueillis par Thierno Amadou MAKADJI

Share.

About Author

FOOT 224

FOOT224, un site d'information en continu sur le football guinéen. Retrouvez les statistiques de chaque club guinéen, les interviews d'avant et après match, et tout ce qu'il vous faut sur le syli national de Guinée et les joueurs guinéens évoluant dans les quatre coins du monde.

Un commentaire

  1. Pingback: Ibrahima Conté : « C’est maintenant ou jamais » - Info foot a la munite

Laisser un commentaire