Pub GuicoPres SAM GBM SODISHOP GUINEE

Elim. CM 2022 Afrique : l’avis de Kaba Diawara sur la poule de la Guinée

1

La Confédération Africaine de Football (CAF) a procédé ce mardi au tirage au sort des éliminatoires du mondial 2022. La Guinée s’est retrouvée dans le groupe I avec le Maroc, le Soudan et la Guinée-Bissau. Une poule jouable selon Kaba Diawara, entraîneur adjoint du syli national.

En 2022, le Qatar va abriter la 22ᵉ édition de la Coupe du monde de football. Organisée par la FIFA, cette compétition va réunir 32 équipes. L’Afrique sera représentée par cinq nations pour la prochaine phase finale.

En Afrique, 40 pays engagés dans la phase de groupes des éliminatoires du mondial. Dix poules de quatre ont été constituées à l’issue du tirage effectué par la CAF cet après-midi en Egypte. La Guinée est logée dans le même groupe que le Soudan, la Guinée-Bissau et le Maroc.

Kaba Diawara, un des entraîneurs adjoint du syli national, estime que la Guinée hérite d’un groupe plutôt abordable. « C’est un tirage qui aurait pu être pire. Mais j’ai bon espoir qu’on puisse passer aux play-offs. Si on reste sur la même dynamique, de ce qu’on a montré dans les premiers matchs, si on reste sérieux, à part le Maroc, on pourrait prétendre jouer ces play-offs » nous confie l’ancien joueur d’Arsenal.

Dans ce groupe I, le Maroc part largement favori devant la Guinée, le Soudan et la Guinée-Bissau. Kaba espère que les joueurs du syli national obtiendront un meilleur résultat face aux Lions de l’Atlas, « J’espère qu’on arrivera à bien négocier les deux confrontations contre eux (Ndlr, le Maroc), c’est vrai qu’ils ont le statut de favori parce qu’ils étaient dans le chapeau 1 et nous dans le chapeau 2. Bien sur la logique voudrait que ça soit eux mais j’ai bon qu’on arrive à passer le cap. C’est à nous de négocier au mieux ces rencontres-là, il faut faire le maximum de points et se faire confiance mais aussi être sérieux dans ce genre de match, je pense que la préparation de ces matchs déterminera grandement le résultat ».

Dans son histoire, la Guinée n’a jamais participé à une phase finale de coupe du monde. Lors de la précédente campagne qualificative, le syli qui était dirigé par Lappé Bangoura, a réalisé un parcours triste avec un total de cinq matchs perdus dont une humiliante défaite (1-4) à Conakry contre la Tunisie.

Pour ne pas reproduire les erreurs du passé, Kaba conseille de bien se préparer. « Il faut tenir compte de ce qui s’est passé dans la précédente campagne où on s’est fait éliminer et où on ne pouvait s’en prendre qu’à nous-mêmes. Il y’a eu des ratés au niveau de l’organisation notamment des déplacements de certains matchs. On n’a pas pu optimiser le potentiel de certains joueurs et je pense qu’il faudra qu’on tienne compte mais comme j’étais là moi j’ai ma petite idée sur la question et j’espère vraiment que grâce à l’expérience de cette campagne précédente on pourra tirer notre épingle du jeu » conclut l’ancien team manager du syli national dans notre entretien.

Share.

About Author

FOOT 224

FOOT224, un site d'information en continu sur le football guinéen. Retrouvez les statistiques de chaque club guinéen, les interviews d'avant et après match, et tout ce qu'il vous faut sur le syli national de Guinée et les joueurs guinéens évoluant dans les quatre coins du monde.

Un commentaire

  1. Avatar

    Belle chance si on prend 4 points contre le maroc et tombé sur une équipe de la poule B,E ou J là on peut espérer et vice-versa pour l’adversaire qui aussi souhaitera tomber sur le Sily. Le temps pour la Guinée de Naby Keita, Diawara, sort Kaba qui est sur une bonne allure, jose kanté, simon, issiaga, Mohamed Ali camara bon rétablissement, ibrahima sory sankhon, seydouba soumah, ibrahima sory conté françois Kamano, yattara, Koné qui selon moi reste le meilleur gardien, Ali keita, Moussa camara qui est chaud mais doit savoir garder le sang-froid, morlaye sylla du Horoyah, janvier, camara au Portugal, florentine, sekou condé qui reste un défenseur important et qu’il continue à progresser…. fodé koita à un profile aussi intéressant, maintenant les joueurs qui doivent prouver Mohamed mara, jules Keita, Mady camara qui nous avait donner espoir doit redoubler d’efforts car il peut faire de belles choses, sadio diallo, kamso mara pareil, Aguibou camara doit bientôt intégrer le groupe il joue très bien et doit jouer avec Naby keita dans le future le duo sera beau. Apres les nouveaux comme le nouveau défenseur de lasec mimosa doit prouver. Les nouveaux prétendants comme Simanka sera une très belle prise et diables faudra… on va laisser grandir les frères tourés, gnagna barry et si on fait de belles choses Moriba kourouma et plein dautres viendront sans trop faire.

    * on a assez de joueurs mais on manque un style de jeux à la Pascal feindouno, fode mansare, titi camara, salam sow, même quand on battait la Guinée le sily jouait un match profond et jolie à voire. Toute les grandes équipes peuvent gagner des matchs à 1:0 mais avec la Guinée le cœur bat on a du mal à gerer un match de 90mn imagine 120mn.

    *il faut que le coach met un système qui domine et bien appliqué par les joueurs. Ils doit connaître ses joueurs, passé de bon temps avec eux sur le terrain se qui nest pas choses faciles. Les joueurs passent plus de temps dans leurs clubs respectifs. Et nos joueurs n’ont pas jouer ensemble dans les différentes catégories. L’Allemagne, malgré qu’ils ont déjà jouer ensemble ils se retrouvent aussi la plus part dans le même championnat qui est de haut niveau. Espagne Real et Barcelona font déjà l’équipe.

    On est confrontée à d’autres problèmes la Zambie à été champion avec des joueurs du même championnat et disciplinés et bien sur un Hervé Renard qui est un coach que je respecte.

    Sily nous avons des joueurs mais il faut un engagement de tout un chacun un rêve d’enfance des nos joueurs. Si eux ils ne rêvent pas grand on va toujours se limiter et surtout appliqué un foot solid, technique et rapide.. avoir des objectifs et les atteindres genre on gagne 3:0 en première mi-temps et essayé d’atteindre l’objectif avec des styles de jeux tactiques individuel et réaliste. Le coach six doit être le 12eme joueur parler jouer avec ces joueurs moi j’aime plus les coachs qui s’asseyent et parlent que quand il ya quelque chose je ne sais quoi non jouer avec l’équipe tout au long du match pour imposer la rigueur et que vos joueurs restent enjambées tout au long du match. Optimisme

Laisser un commentaire