Pub_guinéegame Pub GuicoPres SODISHOP

Ligue des champions : le Horoya se débarrasse du Stade Malien

0

Quart de finaliste lors des deux dernières saisons en coupe de la CAF et en ligue des champions, le Horoya AC passe le cap du tour préliminaire de la ligue des champions africaine après un succès (1-0) à Conakry contre le Stade Malien de Bamako.

Auteur d’un nul (1-1) lors de son déplacement à Bamako au match aller, le champion de Guinée en titre n’a pas fait jeu égal avec le Stade Malien de Bamako ce weekend. Dans une rencontre où le jeu était équilibré, c’est le HAC qui s’est montré plus réaliste en trouvant le chemin des filets avant la mi-temps. Profitant d’un magnifique coup franc, Nikiéma Dramane envoie le cuir dans la lucarne droite pour tromper Djigui Diarra (23’). Dans l’obligation de réagir pour espérer une qualification, le Stade Malien se déporte dans le camp guinéen trois minutes après l’ouverture du score. Sur une mauvaise sortie de Moussa Camara, les Maliens étaient à deux doigts d’égaliser. Heureusement pour le HAC, la défense est venue au secours de son portier (26’).

Libérés par ce but, les poulains de Da Rosa vont poursuivre les offensives en laissant des espaces derrière. Les visiteurs profitent pour aller chercher le but de l’égalisation. En manque de réalisme, l’équipe de Djibril Dramé ne trouve pas la formule nécessaire pour faire sauter le verrou guinéen. Le représentant malien aurait même pu prendre un second but si Siméon Boladji n’avait pas vu son coup de tête finir en corner dans le dernier quart d’heure (82’).

Après un nul (1-1) à Bamako et une victoire (1-0) à Conakry, le Horoya AC passe le cap du tour préliminaire et sera face à la JS Kabylie d’Algérie au prochain tour.

Share.

About Author

FOOT 224

FOOT224, un site d'information en continu sur le football guinéen. Retrouvez les statistiques de chaque club guinéen, les interviews d'avant et après match, et tout ce qu'il vous faut sur le syli national de Guinée et les joueurs guinéens évoluant dans les quatre coins du monde.

Laisser un commentaire