Pub_guinéegame Pub GuicoPres

Burundi-Guinée : les notes !

0

La Guinée s’est imposée (0-2) face au Burundi à l’occasion de la troisième journée de la phase de groupes. Une victoire que le Syli National doit grandement à Mohamed Yattara, auteur d’un doublé. Voici nos notes !

Ibrahima Kone 6

Il s’est installé dans les perches du Syli National et à voir ses matchs, il sera difficile de le déloger. Comme face au Nigeria, Koné a réalisé un match propre. Ses relances étaient précises et il aura fallu sa belle parade sur un tir burundais pour éviter que la Guinée ne se fasse surprendre (19’).

Issiaga Sylla 5

Issiaga Sylla n’a pas été exceptionnel. Il reste cependant constant dans son couloir où il a été solide défensivement. Son apport offensif est resté en revanche approximatif, dans la lignée de son match face au Nigeria.

Ernest Seka 6

Le malheur des uns fait le bonheur des autres. Depuis le match raté de Jeanvier face au Madagascar, Seka s’est révélé comme une valeur sûre en défense centrale. Ce dimanche, Ernest a été impérial dans les duels et solide défensivement. Il a mis Fiston dans sa poche. Après une perte de balle dangereuse de Cissé suite à une mauvaise passe de Kamano, il intercepte un ballon bien glissé (8’). Une action qui illustre la belle performance du défenseur guinéen.

Simon Falette 6

C’est l’un des joueurs les plus constants dans cette CAN côté guinéen. Simon Falette sort encore face au Burundi un rendement appréciable. Dur sur l’homme, le joueur de Francfort développe des automatismes avec Ernest Seka. Il a été irréprochable et prend de la confiance dans une défense au sein de laquelle il est devenu un taulier.

Mikael Dyrestam 5,5

Il y a eu du mieux dans le jeu de Mikael face au Dyrestam. Imprenable dans les uns contre uns, il a maîtrisé son homme. C’est lui qui intercepte le ballon qui amène le deuxième but de Mohamed Yattara (53’).

Ibrahima Cissé 5,5

Homme de l’ombre, le médian de Fulham a été dans l’abnégation et le courage. Il est devenu l’équilibre du milieu de terrain. C’est lui gagne le duel à la suite duquel Mohamed Yattara est retenu par un adversaire en position de dernier défenseur, logiquement exclu. Sans doute, le tournant du match (13’). Il est en revanche paru un peu émoussé physiquement.

Amadou Diawara 6

Il est clair qu’à l’absence de Naby Keita, c’est lui qui fait preuve d’initiative au milieu. Excepté quelques pertes de balle, le napolitain a été bon dans l’entrejeu. Ses ouvertures étaient belles et à l’heure de jeu, son tir puissant est difficilement claqué en corner (60’). Avec Cissé, il n’a pas réussi à mettre du rythme en première période où la Guinée paraissait timoré dans le jeu malgré le but de Yattara.

Ibrahima Traoré 7

Capitaine Traoré est un joueur aussi utile que l’homme qu’il est. Sur le terrain, ses accélérations et ses infiltrations ont destabilisé l’adversaire. Il ne rechigne jamais à faire des efforts. Le brassard à la main, Ibou affiche un état d’esprit irréprochable depuis le début du tournoi. Au début de l’action du premier de Yattara, c’est lui qui a l’intelligence de jouer vite le corner sur Kamano. En seconde période, Traoré offre le but du break à Yattara (53’).

Mohamed Yattara 8

L’homme du match. Laissé sur le banc depuis le début du tournoi, Elo a prouvé ce dimanche qu’il méritait plus qu’un rôle de remplaçant. C’est à lui que la Guinée doit sa victoire. Il fait d’abord exclure un joueur burundais (13’). Ensuite, il ouvre le score (25’) puis signe le but du break (53). C’est son premier doublé en phase finale de coupe d’Afrique. Il a malheureusement pris un coup et est sorti sur civière dans le dernier quart d’heure (78’).

François Kamano 2

Ce n’est décidément pas la CAN de François kamano. Le bordelais traverse sa pire période en sélection depuis qu’il est international. Mauvais choix sur mauvais choix dans le dernier carré. Décalé parfaitement sur le côté droit, l’attaquant du Syli dévisse complètement son tir alors qu’il avait deux solutions au premier poteau (22’). Il s’est fait stopper quasiment à chaque fois qu’il a tenté un dribble. C’est logiquement qu’il sera remplacé (62’).

Sory Kaba 4

Il ne s’est pas créé de véritables occasions et le peu d’actions concrètes qu’il a eues, il les a mal exploitées. Souvent brouillon, Sory Kaba aurait pu faire un meilleur match s’il avait fait preuve de plus d’intelligence et de justesse technique. Dans les duels, il a été en revanche souvent souverain.

Paul Put 7

Il peut enfin avoir le sourire. Tout a presque réussi à Paul Put dans ce match. Koné et Seka qu’il a reconduit ont de nouveau répondu présent. La titularisation de Mohamed Yattara a été un choix payant. L’Auxerrois a inscrit les deux buts de la Guinée. Il a également profité de ce match pour donner plus de minutes à Lass et Mady et offrir à Martinez Kanté ses premières minutes. Un turn over qui pourrait être utile à la confiance du groupe et pour la suite de la compétition.

Lass Bangoura 5

Son entrée en jeu aura apporté du tonus à l’attaque (62’). Après une grosse accélération, il réussit un crochet extérieur pour éliminer le défenseur, remise sur Martinez Kanté qui manque le cadre face à des buts grands ouvert (83’).

Pas notés : Martinez Kanté, Mady Camara

Share.

About Author

FOOT 224

FOOT224, un site d'information en continu sur le football guinéen. Retrouvez les statistiques de chaque club guinéen, les interviews d'avant et après match, et tout ce qu'il vous faut sur le syli national de Guinée et les joueurs guinéens évoluant dans les quatre coins du monde.

Laisser un commentaire