Pub_guinéegame Pub GuicoPres

Nigeria-Guinée : les notes !

1

La Guinée a perdu (1-0) face au Nigeria ce mercredi à l’occasion de la deuxième journée de la phase de groupes de la CAN 2019. Une défaite qui met le Syli National dos au mur. Tops et flops, voici les notes de la rédaction.

Ibrahima Kone 6

Titularisé à la place de Keita Aly, le gardien de Pau a réalisé un bon match. Il a su gérer la pression et s’est montré rassurant sur sa ligne. Iwobi allume un tir vicieux qu’il arrive à détourner en corner malgré un rebond au dernier moment (38’). En seconde période, sa main ferme sauve la Guinée sur un tir qui partait en lucarne opposée (61’). Ibrahima Koné aura également été très bon dans les relances.

Issiaga Sylla 5

Issiaga a alterné le bon et le moins bon dans ce match. Souvent mis à mal par Simon, il a eu éprouvé d’énormes difficultés sur le plan défensif. Sur son côté, les Nigerians ont souvent trouvé des espaces et offensivement, il a tenté des choses mais c’était approximatif. Pour une fois qu’il sort un centre propre, Fodé Koita contrôle de la poitrine au lieu de placer une tête instantanée (85’). Son retour après l’énorme accélération de Musa était également salvateur (60’).

Ernest Seka 5

Ernest Seka a souffert face à Ighalo. A la 32e minute, c’est lui qui couvre l’attaquant nigérian sur un mauvais positionnement de la défense guinéenne. Heureusement, Ighalo trouvera le petit filet. Il prendra d’ailleurs un carton jaune sur une faute dangereuse devant la surface (65’). En revanche, Seka a été souvent invaincu dans les duels. Une solidité qui a aidé l’équipe pendant une bonne partie du match.

Simon Falette 6

C’est le meilleur joueur guinéen en défense. Dans la construction du jeu, il a été utile et remontait la balle pour franchir le premier rideau adverse. Il a fait preuve d’un bon sens de l’anticipation et a réalisé de belles interceptions. Sur une perte de balle de Kamano, son retour permet d’annihiler l’attaque nigériane (56’).

Mikael Dyrestam 3

Il a été l’un des moins en vue défensivement. Les appels de Musa l’auront souvent pris à défaut. Dyrestam a été la plupart du temps en retard. Son apport offensif a été inexistant. Il était cramé à la fin et est sorti en se tenant le ventre (74’).

Ibrahima Cissé 6,5

C’est devenu un taulier du milieu de terrain guinéen. Il s’occupe du sale boulot, ratisse les ballons, coupe les passes entre les lignes et joue juste quand il récupère le ballon. Son association avec Diawara a bien fonctionné et a posé des problèmes aux Super Eagles, obligés de balancer de longs ballons. C’est lui qui donne le ton avec un tir tendu en début de match (2’).

Amadou Diawara 5,5

Avec le retour de Naby Keita au milieu, le rôle de Diawara était différent et son influence sur le jeu offensif réduit. Défensivement, il a fait montre d’agressivité et a beaucoup couru. Son activité et son association avec Cissé ont permis d’opposer une force au milieu nigérian.

Naby Keita 5

De retour d’une longue blessure, Naby Kéita a eu du mal physiquement. Souvent à terre et pris en tenaille par l’agressivité des joueurs nigérians, le joueur de Liverpool a essayé de faire la différence, en vain. Sa passe pour Sory Kaba était en revanche lumineuse. Malheureusement, le joueur de Dijon a perdu le ballon (11’). Il cédera sa place à la Lass Bangoura (70’) après avoir pris un coup.

Ibrahima Traoré 7

C’est l’homme du match côté guinéen. Traoré dans la lignée de son match face au Madagascar a été au service du collectif et n’a pas été avare en effort. Il a multiplié les aller-retour et fait des accélérations qui ont créé le danger dans le camp nigérian. Il n’a pas été très souvent trouvé mais avec une force de caractère qu’on lui connaît, Ibou a été présent tout au long du match.

François Kamano 3

Son tir sur le gardien (11) et son coup franc qui passe légèrement au dessus de la barre (22’) laissaient entrevoir une bonne suite. Mais non ! Kamano a été encore fantomatique. Il a buté sur son adversaire à chaque fois qu’il a tenté de passer en un contre un. Kamano connaît un passage à vide et enchaîne les mauvais matchs avec le Syli. 

Sory Kaba 4

Très combattif et présent dans certains duels, Sory Kaba a été esseulé devant. Quand il a été trouvé, il a manqué de justesse technique et multiplié les déchets. Idéalement lancé par Naby Keita, Kaba s’est fait rattraper par le défenseur sur lequel il avait une longueur d’avance.

Lass Bangoura 4

C’était son premier match du tournoi. Lancé à la 71e à la place de Naby Keita, Lass a eu 20 minutes pour faire sauter le verrou nigérian. Il n’y est pas parvenu. Il se loupe complètement sur le dernier coup franc du match qui offrait une belle opportunité au Syli (90’).

Ousmane Sidibé 3

A peine entré en jeu, Sidibé avait déjà la tête du coupable. C’est entre lui et Sory Kaba que Omeruo saute pour inscrire l’unique but de la partie. Il n’a pas réussi à créer le décalage avec Lass Bangoura, ses passes arrivant souvent dans de mauvaises conditions ou en retard. 

Paul Put 2 

Cette défaite est en grande pour Paul Put. Il a commis une faute professionnelle qui a offert le but au Nigeria. En opérant un changement sur un coup de pied arrêté contre son équipe, Paul Put a créé un déséquilibre dans sa défense. Sidibé qui est entré en jeu était au marquage au premier poteau. A peine entré en jeu, il est passif et le fait qu’il ne soit pas en mouvement permet à Omeruo d’arriver lancer et de placer une tête imparable sans être gêné. Paul Put à travers ses sorties médiatiques ratées a instauré un climat délétère au sein de son équipe qui est clairement atteinte psychologiquement.

Pas noté : Fodé Koita

Share.

About Author

FOOT 224

FOOT224, un site d'information en continu sur le football guinéen. Retrouvez les statistiques de chaque club guinéen, les interviews d'avant et après match, et tout ce qu'il vous faut sur le syli national de Guinée et les joueurs guinéens évoluant dans les quatre coins du monde.

Un commentaire

  1. Avatar
    Aboubacar Mariama on

    Syli a joué en premiere mi-temps ,relaché en 2e.paul put n’est pas professionnel dans ces 2 changement effectué .un attaquant contre un milieu au moment que l’equipe souffrait ,qui a donné un de plus au nigerian ,envahir le milieu et font des contres ,le remplacement de dyrestam par sidibe au moment de corner a payé fort

Laisser un commentaire