Pub_guinéegame Pub GuicoPres

CAN 2019 : la Guinée prête à créer la surprise ?

0

Pour la 12e fois de l’histoire, la Guinée va participer à une phase finale de coupe d’Afrique des nations. Le Syli, habitué à enchaîner les déconvenues dans la plus grande compétition continentale, s’apprête à entrer en lice à la CAN en Égypte ce dimanche contre le Madagascar. Quelles peuvent être les réelles ambitions des joueurs de Paul à cette 32e édition ?

Une seule finale, c’est ce qu’a pu jouer la Guinée depuis sa première participation à la CAN en 1970. Cette finale, c’est celle perdue contre le Maroc en 1976 avec la belle époque des Cherif Souleymane, Papa Camara ou autres Petit Sory. Depuis, le Syli n’a jamais fait mieux que les quarts (2004, 2006, 2008 et 2015). L’équipe reste surtout sur un échec cuisant lors des éliminatoires de la CAN 2017 qu’elle a d’ailleurs manquée. Cette mésaventure était la conséquence directe de la fissure qui est née de l’élimination en quarts lors de la CAN 2015.

La sélection guinéenne a en effet été victime d’une division interne et de tensions entre les joueurs. Ibrahima Traoré a même mis sa carrière internationale entre parenthèses avant de revenir quelques mois plus tard. L’équipe est partie en lambeaux, la reconstruction a pris du temps et suit un processus qui porte aujourd’hui ses fruits.

La Guinée semble avoir pansé une bonne partie de ses plaies. Naby Keita a progressé et s’est imposé comme le leader technique, Amadou Diawara, Ibrahima Cissé, Simon Falette, Fodé Koita, Aly Keita… sont venus renforcer les rangs pour donner plus d’allant au groupe. Durant la campagne de qualification pour la CAN 2019, les Guinéens ont terminé en tête de leur groupe devant la Côte d’Ivoire et n’a concédé aucune défaite. Le Syli a beaucoup grandi depuis la Guinée Equatoriale même si sur le terrain, la mayonnaise n’a pas fini de prendre. Le nouveau groupe construit n’a pas encore atteint son niveau optimal. Ce qui est par contre certain, c’est que l’équipe de Guinée arrive à la CAN 2019 beaucoup mieux armée qu’elle ne l’était en 2015. Du moins individuellement. « Le football en Guinée progresse beaucoup, comme dans toute l’Afrique. Nous sommes meilleurs désormais et avons des joueurs dans de bons clubs. Avec les joueurs qui étaient là en 2015, nous avons plus de responsabilités pour aider les nouveaux joueurs à s’adapter » constate Naby Keita.

Logé dans le groupe B, le Syli fait figure de favori avec le Nigeria. Dans une CAN à 24 équipes où les  quatre meilleurs troisièmes seront également en 8es, les coéquipiers de Traoré Ibrahima devraient passer au tour suivant. Sauf accident. Toutefois, le Burundi et le Madagascar, tous des novices, tenteront de jouer les trouble-fêtes. « Le football africain est plein de surprises, vous ne pouvez pas sous-estimer la moindre équipe. Nous avons trois bonnes équipes avec nous [dans la poule]et devons faire de notre mieux pour nous qualifier » rappelle le milieu de terrain de Liverpool.

La Guinée peut-elle aspirer à une place dans le dernier carré ou en quart de finale ? Loin derrière les favoris, le Syli ne peut être qu’une surprise à la CAN où peu de gens le voit aller loin.  Naby lui croit en ses coéquipiers, « Nous croyons en nos chances et nos qualités pour montrer au monde que nous pouvons aller loin dans cette CAN ».

Star incontestée de la sélection guinéenne, Naby Keita sera le joueur le plus attendu durant la compétition. De retour d’une longue blessure aux adducteurs, le numéro 8 de l’équipe de Guinée se sait attendu. A l’entendre, il a l’air prêt à assumer cette responsabilité et à faire face à la pression. « Je ne peux pas m’arrêter à mon niveau maintenant. Je dois faire de mon mieux en club et avec mon équipe nationale pour faire connaître la Guinée dans le monde, avec mes coéquipiers bien sûr. J’essaie de faire de mon mieux dans chaque match. J’espère que les gens se souviendront de moi et de la Guinée à la fin de ma carrière ». Cela ne passera que par le terrain et ça commence dès ce samedi face au Madagascar en marge de la première journée de la phase de poules. Coup d’envoi : 20h GMT au stade d’Alexandrie.

Share.

About Author

FOOT 224

FOOT224, un site d'information en continu sur le football guinéen. Retrouvez les statistiques de chaque club guinéen, les interviews d'avant et après match, et tout ce qu'il vous faut sur le syli national de Guinée et les joueurs guinéens évoluant dans les quatre coins du monde.

Laisser un commentaire