Pub_guinéegame Pub GuicoPres

Syli National : Paul Put s’explique sur la convocation de Lass Bangoura

0

Laissé de côté dans un premier temps, Lass Bangoura a été finalement appelé par Paul Put après le forfait de Baissama Sankoh pour la CAN 2019. Le sélectionneur de la Guinée a expliqué ce choix chez FOOT224.

Le malheur des uns fait le bonheur des autres. Cette sagesse populaire se vérifie avec Lass Bangoura. Transféré en début d’année en MLS, le Guinéen allait rater la CAN 2019 n’eût été un clin d’œil du destin. Après le forfait de Baissama Sankoh, victime d’une blessure à la cuisse contre l’Egypte, Put a décidé de faire appel au joueur de Vancouver Whitecaps qui ne figurait pourtant pas sur la liste d’attente.

En appelant Lass, Paul a fait un choix fort pour rectifier le tir dans sa sélection d’attaquants pour la CAN. A priori, il n’avait convoqué que deux joueurs de couloir et cinq attaquants axiaux. Mais pourquoi Lass et non un autre joueur de la liste d’attente ? Le sélectionneur de la Guinée a apporté une réponse qui a le mérite d’être claire, « Lass a toujours été un joueur dans ma sélection. Il n’était pas sélectionné parce qu’il a changé d’équipe. Il a eu une petite blessure dans une mauvaise période. Après, il a repris et a joué des matchs amicaux. J’ai parlé avec son entraîneur. Lass est quelqu’un qui a un bon caractère, qui veut jouer pour son pays, qui a le cœur pour son pays. Il a sa vitesse, il a la technique et c’est toujours quelqu’un qu’on peut utiliser. J’ai beaucoup d’estime pour Lass Bangoura ».

Lass Bangoura est attendu à Alexandrie entre jeudi et vendredi. Son arrivée viendra mettre la pression sur ses concurrents en attaque et offrira à coup sûr à Paul Put plus d’options et d’arguments offensifs.

Share.

About Author

FOOT 224

FOOT224, un site d'information en continu sur le football guinéen. Retrouvez les statistiques de chaque club guinéen, les interviews d'avant et après match, et tout ce qu'il vous faut sur le syli national de Guinée et les joueurs guinéens évoluant dans les quatre coins du monde.

Laisser un commentaire