Pub_guinéegame Pub GuicoPres

Syli National : le point sur les blessés face à l’Egypte

1

La Guinée a laissé des plumes face à l’Égypte. Trois joueurs ont été touchés et l’un d’entre eux a été admis à l’hôpital dès après le match. Le point.

C’est une défaite qui fait tâche. En plus du moral qui pourtant être ébranlé, le syli voit certains de ces joueurs dans une situation inquiétante. Dès la première période, Paul Put a été contraint d’opérer un premier changement.

Sankoh a en effet céder sa place à Dyrestam après 36 minutes. Il a reçu un coup dans un duel. Baïssama souffre d’une blessure à la cuisse droite. Ensuite, c’est José Kanté qui a dû quitter le terrain. Lui a été victime d’une entorse du genou gauche. Tous passeront des examens approfondis pour évaluer avec précision la blessure.

Fodé Koïta est le joueur dont la situation inquiète le plus. Il a pris un coup en pleine poitrine et a difficilement terminé le match. Dès le coup de sifflet final, il a été immédiatement admis à l’hôpital où il a passé des examens. Il souffre d’une contusion sternum selon les premiers résultats. Difficile de se prononcer en revanche sur une durée disponibilité.

Share.

About Author

FOOT 224

FOOT224, un site d'information en continu sur le football guinéen. Retrouvez les statistiques de chaque club guinéen, les interviews d'avant et après match, et tout ce qu'il vous faut sur le syli national de Guinée et les joueurs guinéens évoluant dans les quatre coins du monde.

Un commentaire

  1. Avatar

    Prompte rétablissement aux bléssés
    Koita est une perte ki nous coûtera…. car il est le seul attaquant qui peut apporter plus de danger ….. Sory kaba fait de bon pressing

    Mady Camara déçu on dirait il joue pour gangan FC ….
    Yattara pouvait marquer un but une frappe on dirait un joueur de la 6eme division…
    Traoré il ny a plus de chimie…
    Kamano est en méforme depuis une partie de la fin de saison…
    La ligne défensive est jeune et n’ont pas joués ensemble donc il faut un Leader absolue pour une communication cohérente. On doit être aussi tactiquement bien arrêter. Trop de désordre. Et souvent passive et après en passant à une action de pressing on voit directement le désordre.

    Sachant qu’ on a pas un attaquant qui peut faire trembler les filets à chaque moment… koita bon rétablissement… idrissa sylla aussi qui peut à chaque moment être présent sur les centres.

Laisser un commentaire