Pub_guinéegame Pub GuicoPres SODISHOP

Syli National : parmi les réservistes pour la CAN 2019, Sékou Condé l’a mauvaise

0

La liste de Paul Put pour la CAN 2019 n’a pas fait que des heureux. Retenus parmi les réservistes, Sékou Condé a du mal à comprendre sa mise à l’écart. Il a exprimé sa frustration et son incompréhension chez FOOT224.

Samedi matin, en marge d’une conférence de presse animée à Conakry, le sélectionneur de la Guinée a dévoilé une pré-liste de 25 joueurs pour préparer la prochaine phase finale de la coupe d’Afrique des nations en Egypte. Le Belge a reconduit en grande partie les joueurs ayant participé aux éliminatoires de la CAN. Très peu appelé depuis l’arrivée du nouveau staff technique, le défenseur de Châteauroux est placé cette fois sur la liste des six réservistes.

Face à cette situation, Sékou a tenu à s’exprimer. « J’ai quelques mots à dire par rapport à la liste de la CAN. Il y a beaucoup de gens qui m’ont contacté pour me demander pourquoi je ne suis pas dans le groupe. Je leur ai dit que je n’ai rien à dire. C’est la décision du coach » a-t-il entamé.

Arrivé cette saison à Châteauroux en provenance de la Russie, Condé a réussi à s’imposer à la Berrichonne. Il sort d’une saison quasi complète avec 33 matchs joués en ligue 2 française. Une saison qui lui avait d’ailleurs valu d’être appelé lors de la dernière journée des qualifications face à la Centrafrique au mois de mars dernier. Il était venu à la rescousse après le refus de Sankhon d’honorer sa convocation.

Avant l’arrivée de Paul, Gondo était souvent convoqué en sélection mais aujourd’hui, il est barré par une forte concurrence. Il est relégué dans la hiérarchie derrière des joueurs comme Simon Falette, Aly Camara, Ernest Seka, Ibrahima Sory Conté et même Ousmane Kanté, également laissé sur la liste des réservistes pour la CAN. Le joueur du Paris FC a fait également une très belle saison en jouant les barrages pour la montée en ligue 1 française. Pour Condé, les arrivées de Dyrestam et Julian Jeanvier ne sont pas non plus forcément une bonne nouvelle.

Sékou Condé n’arrive cependant pas à comprendre que tous ces joueurs lui soient préféré. « À chaque fois qu’il y a une liste, il (Paul Put, ndlr) m’enlève. Je ne sais pas pourquoi. Il ne peut pas dire que je n’ai pas joué ou que je ne suis pas en forme. Sur 38 journées en France, j’ai joué 33 matchs. Ce que je n’ai pas compris, c’est qu’à chaque fois, on m’enlève. Mais c’est le choix du coach. Si son choix n’est pas tombé sur moi, je ne peux rien dire » poursuit-il.

A priori, le joueur guinéen devrait suivre la CAN à la télévision. Sauf forfait de dernière minute, il ne devrait pas être de l’aventure en Egypte. Un rêve de gosse qu’il chérissait pourtant, « Jouer la CAN faisait partie de mes rêves pour la famille. C’est un rêve d’enfant. Chaque enfant rêve un jour de jouer pour la Guinée que ça soit une CAN ou la coupe du monde ».

En dépit de sa frustration, Condé préfère mettre en avant le groupe Syli. Il exhorte ses coéquipiers à hisser le plus haut possible le drapeau guinéen lors de la coupe d’Afrique au pays des pharaons. « Je dis au groupe et à mes coéquipiers de faire une bonne représentation et de faire une bonne CAN. Je suis de cœur avec eux. Que le bon Dieu soit avec l’équipe nationale pour aller de l’avant et peut-être même prendre la coupe. Je pense que c’est un groupe qui est talentueux et par la grâce de Dieu, ça va aller InshAllah » a conclu Sékou.

Share.

About Author

FOOT 224

FOOT224, un site d'information en continu sur le football guinéen. Retrouvez les statistiques de chaque club guinéen, les interviews d'avant et après match, et tout ce qu'il vous faut sur le syli national de Guinée et les joueurs guinéens évoluant dans les quatre coins du monde.

Laisser un commentaire