Pub_guinéegame Pub GuicoPres SODISHOP

Horoya AC : imbroglio autour du transfert de Makambo

1

Annoncé comme le grand attaquant tant attendu par le Horoya, Héritier Makambo est au cœur d’une grande confusion entre Young Africans et le champion de Guinée. Le Congolais qui a été présenté le 16 mai dernier par le club de Matam, est encore sous contrat selon le club tanzanien qui nie avoir conclu un accord avec le HAC.

Depuis l’accident de Bassirou Ouédraogo, le Horoya AC se cherche un attaquant valeureux qui puisse porter le club en campagne africaine. En marge d’un séjour en Tanzanie lors de la dernière CAN des moins de 17 ans, des responsables du club ont noué contact avec une des stars du championnat local qu’ils n’ont pas mis du temps à charmer. Héritier Makambo, arrivé en D1 tanzanienne en 2018, brille du haut de ses 17 buts marqués. Le Congolais est donc paru comme le choix numéro un des Matamkas.

Jeudi dernier, le Horoya a officiellement présenté l’ancien joueur de Motema Pembe et annoncé qu’il avait signé un contrat de trois ans. L’attaquant est ensuite rentré en Tanzanie pour y finir la saison. Du moins, c’est ce qui semblait être.

« Makambo était à Conakry pour des tests médicaux »

Depuis le retour de Makambo à Dar-Es-Salam, il fait les choux gras de la presse locale. Young Africans a été donc obligé de s’exprimer dans les médias. L’homme fort actuel de Yanga a affirmé que le Horoya n’a pas respecté leur accord. Selon lui, Héritier était venu à Conakry pour passer une visite médicale à l’issue de laquelle des discussions allaient être ouvertes entre les deux clubs. « Plusieurs informations rapportent que Makambo a signé un contrat de trois ans avec le Horoya. En tant que direction, nous reconnaissons qu’il est allé là-bas (en Guinée, ndlr) pour des tests médicaux » a confié Mshindo Msolla à la radio EFM.

Selon nos informations, Makambo a voyagé à Conakry accompagné de son entraîneur Zahera qui se trouve être son mentor. C’est à travers ce dernier que le Horoya serait passé pour recruter le joueur.

Le Waasland Beveren s’invite dans la danse

A son arrivée il y a une année, Makambo avait en effet signé un contrat de deux ans. Aujourd’hui, il est l’espoir du club tanzanien qui espère renflouer ses caisses. Young Africans connaît une grande crise et a du mal à joindre les deux bouts. Le dirigeant tanzanien souligne que le joueur sera vendu au mieux offrant. « Contrairement au Horoya, il y a quatre autres clubs de différents pays en Afrique qui ont transmis leurs offres sur la table. Il n’y aura d’intérêt qui pour celui qui donnera une bonne offre » a-t-il déclaré.

Depuis 24h, Héritier Makambo est annoncé du côté de la Belgique. Raoul Alfred, un agent de joueur est arrivé avec une offre du Waasland Beveren comme on peut le voir dans des reportages publiés par des chaînes de télévision locales. Selon nos confrères, le joueur pourrait même partir pour la Belgique à la fin du mois de mai.

Le Horoya assure que tout est réglé

Chez le champion de Guinée, le discours est tout à fait différent. Nous avons joint le secrétaire général du club pour confronter les deux versions. « On l’a déjà fait signer un contrat. C’est réglé. On l’a autorisé à rentrer jouer le reste du championnat et revenir » a tout de suite tenu à éclairé Kroutimy Mady Kaba.

Le secrétaire général prend le contrepied des propos de son homologue tanzanien et assure que tout a été fait selon les règles, « C’est ce qui se dit mais tout est fait. Nous sommes en concordance avec le club même. De façon officielle. On a reçu le joueur avec un émissaire. Le joueur n’est pas venu de lui-même. On a arrêté tout et on a fait tous les paiements par rapport à cela. On ne peut pas prendre un joueur comme ça sans être en harmonie avec son club ».

En revanche, Kroutimy Mady reconnaît que le Horoya a fait face à une concurrence dans la signature de Makambo qui a finalement cédé à l’offre du club de Matam. « Au moment où on voulait, c’est vrai qu’il y avait d’autres clubs. Mais grâce à notre projet sportif et aux propositions qui lui ont été faites, le joueur a préféré venir avec nous. On a traité ce dossier, on a même enregistré son contrat et ils sont partis avec une copie ».

Héritier Makambo reviendra-t-il en Guinée ? Est-ce le début d’un nouveau bras de fer ? Il ne reste plus qu’à suivre l’évolution de ce dossier pour obtenir des réponses.

Share.

About Author

FOOT 224

FOOT224, un site d'information en continu sur le football guinéen. Retrouvez les statistiques de chaque club guinéen, les interviews d'avant et après match, et tout ce qu'il vous faut sur le syli national de Guinée et les joueurs guinéens évoluant dans les quatre coins du monde.

Un commentaire

  1. Pingback: Horoya AC : imbroglio autour du transfert de Makambo - Africa Top Media

Laisser un commentaire