Connect with us

Hi, what are you looking for?

A LA UNE

LDC (1/4 finale aller) : le Horoya contraint au nul à Conakry par le Wydad

En déplacement à Conakry, le Wydad de Casablanca a tenu en échec (0-0) ce samedi le Horoya AC en match aller des quarts de finale de la ligue des champions africaine.

Dans une rencontre où le Horoya n’a pas droit à l’erreur à domicile, l’équipe de Matam s’est très vite projette dans le camp des visiteurs. Dès le coup d’envoi, sur la première percussion de Mandela, le HAC bénéficie d’un coup franc mal négocié (1’). Cette alerte passée, le Wydad prend le contrôle du match. Très remuant, Mohamed Ounnajem a donné des sueurs froides à la défense du HAC. Percutant, l’attaquant s’est plusieurs fois montré précis dans ses centres. Après le quart d’heure par exemple, sur un centre d’Ounnajem, Alseny Camara saute pour écarter le danger d’un coup de tête. Malheureusement pour le défenseur du HAC, il occasionne un coup-franc pour les visiteurs qui ne servira pas à ouvrir le score (19’).

L’orage passé, le club de Matam remet le pied sur le ballon. Sur un ballon de Paye Camara, Siméon Boladji est lancé sur le côté droit. L’attaquant du HAC ne trouve personne sur son centre (21’). Cinq minutes après, c’est Boniface qui se met en évidence. L’international guinéen centre en retrait pour Mandela qui est fauché dans la surface. Le public réclame un penalty, mais l’arbitre ne bronche pas. A la demi-heure de jeu, le Horoya est une nouvelle fois à l’attaque. Sur un corner mal joué par le Wydad, Mandela est lancé dans le dos de la défense. Ce contre rapide n’ira pas jusqu’au bout  parce que le Guinéen a été stoppé à la rentrée de la surface adverse (30’). Les deux équipes se quittent à la pause avec ce score de parité (0-0).

Contrairement à la première manche du match, le Horoya a montré un beau visage aux retours des vestiaires. Avec la rentrée de Patrick Razack en remplacement de Simon Boladji, les rouge et blanc se procurent plus d’occasions. A l’aise balle au pied, le nouvel entrant a apporté du sang neuf à la troupe de Didier Gomes qui aurait même pu bénéficier d’un penalty après l’heure de jeu. Sur une louche d’Ocansey Mandela, un défenseur du Wydad manie la balle de la main pour empêcher le ballon de passer. L’arbitre indique le point de penalty avant de changer d’avis après consultation de son assistant (66’). Dans le dernier quart d’heure, le HAC est à nouveau tout près de l’ouverture du score. Sur un centre venu côté gauche, Boniface Haba, place une tête qui passe complétement à côté des buts de Yassine (77’). C’est sur ce score nul (0-0) que l’arbitre met fin à la rencontre au stade du 28 septembre.

Rendez-vous est pris le 13 avril 2019 à Rabat pour la manche retour. Un nul avec des buts suffira au Horoya pour passer en demi-finale.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

COMMUNIQUEZ SUR FOOT 224

Classement Ligue 1

PosClubJPts
11731
21728
31628
41726
51726

SODISHOP GUINÉE

Consultez nos archives

Vous pouvez lire aussi ...

A LA UNE

Bonne nouvelle pour les fans du football guinéen. Le stade Général Lansana Conté fait partie des sites retenus par la Confédération Africaine de Football...

A LA UNE

Après des longues semaines de bataille acharnée en vue du prochain congrès électif de la Féguifoot, la corde vient finalement de se dénouer. Avec...

A LA UNE

Coup de théâtre ! Mamadou Antonio Souaré, candidat à sa propre succession pour la présidence de la Fédération Guinéenne de Football (FGF) n’est plus...

A LA UNE

Le 14 mai 2021 les membres statutaires de la Fédération Guinéenne de Football ont rendez-vous pour la tenue du prochain congrès électif de l’institution.