Pub_guinéegame Pub GuicoPres SODISHOP

Dijon : Kombouaré explique ce qu’il attend de Sory Kaba

0

Le DFCO a cassé sa tirelire cet hiver pour signer Sory Kaba. Le Guinéen a été recruté pour la somme de 4 millions d’euros. Une arrivée voulue par Antoine Kombouaré qui a expliqué ce qu’il attend de son nouveau joueur.

Le recrutement de l’attaquant du Syli National n’est pas qu’un transfert ordinaire. En arrivant au DFCO en ce début d’année, le Guinéen est en effet devenu le joueur le plus cher de l’histoire de Dijon. Le deal ne s’est fait que dans les derniers instants du mercato hivernal et il aura rapporté une belle somme à Elche soit 4 millions d’euros.

Auteur de 8 buts en une vingtaine de rencontres en deuxième division espagnole, Sory Kaba arrive donc avec comme un renfort de taille pour épauler Tavares au front de l’attaque. Face à Angers, il n’était pas qualifié mais a pu faire ses débuts sous ses nouvelles couleurs en coupe de France mardi. Les Dijonnais ont battu (0-3) Croix IC.

Interrogé sur l’arrivée du colosse guinéen, Antoine Kombouaré lui a mis une forme de pression. « C’est un attaquant grand par la taille, puissant, qui pèse sur les défenses adverses. Il ressemble pas mal à Julio Tavares, c’est un peu le même profil. C’est très intéressant de l’avoir avec nous. C’est un jeune attaquant de 23 ans qui vient pour franchir un palier, poursuivre sa progression. Il vient pour nous aider à aller chercher le maintien en Ligue 1. C’est ce que j’attends de lui » a confié l’entraîneur français.

Ce vendredi, en ouverture de la 24e journée de ligue 1 française, le DFCO a été battu (1-2) par Marseille. Sory Kaba est entré en jeu à la 76e minute mais il n’aura pas réussi à aider son équipe à revenir dans le match. Dijon est 16e du classement avec 20 points.

Share.

About Author

FOOT 224

FOOT224, un site d'information en continu sur le football guinéen. Retrouvez les statistiques de chaque club guinéen, les interviews d'avant et après match, et tout ce qu'il vous faut sur le syli national de Guinée et les joueurs guinéens évoluant dans les quatre coins du monde.

Laisser un commentaire