Pub GuicoPres SAM GBM SODISHOP GUINEE

Traoré, Bangoura, Yattara, Sadio… ces Guinéens à la peine en club

0

L’espoir né en début de saison de voir les Guinéens plus présents avec leurs clubs en Europe s’est éteint au fil des mois. Aujourd’hui, le tableau est sombre et peu flatteur. Le point sur ces Guinéens qui ont du mal à creuser leur trou.

Dans ce tableau noir, ce sont les attaquants qui apparaissent le plus en raison de leur inefficacité et leur manque de temps de jeu. Il y a également ceux pour qui rien ne marche depuis la Coupe d’Afrique des Nations.

Traoré, 0 but après 23 journées

Adulé en Guinée, Ibrahima Traoré est un joueur normal qui joue le rôle de joker au Borussia Münchengladbach. Son gros problème, l’inefficacité et le manque de régularité. La seule satisfaction du vice-capitaine du syli national reste ses deux buts inscrits en ligue europa et son but marqué en coupe d’Allemagne contre Francfurt. Après 23 journées de bundesliga, son compteur reste toujours bloqué à 0 but inscrit et 0 passe décisive. Sur les 16 matchs qu’il a joués en championnat, il n’a été titulaire qu’à 8 reprises. La route lui est souvent barrée par Patrick Herman. Illustration parfaite le weekend dernier en championnat. Après l’élimination en ligue europa le jeudi 26 février, Lucien Favre décide de faire tourner son effectif trois jours après en bundeliga face à Paderborn. Conséquence, Traoré est titulaire sans pour autant réussir à débloquer son compteur. Il est remplacé à la 73e par Patrick Hermann. Huit minutes plus tard, le nouvel entrant marque pour une victoire finale 2-0 de Gladbach. En jetant un coup d’œil sur le passé du joueur, l’on se rend compte que marquer n’est pas son fort, du moins en club. Sur les 99 matchs disputés avec Stuttgart (2011-2014), Traoré n’a inscrit que 8 buts. Lui qui se plaignait de son faible temps de jeu en début de saison, ne semble pas être aidé non plus par ses statistiques. Même après avoir tiré un trait provisoire sur sa carrière internationale

Mohamed Yattara, dans l’ombre à Lyon

A Lyon, on retiendra un Mohamed Yattara impressionnant en phase de préparation (2 buts et un pénalty créé en 4 matchs) et son doublé pour ses débuts européens en barrages de la ligue europa contre le Mlada Boleslav. La suite aura été tout sauf une réussite. Embêté par une blessure à l’entame de la saison, le Guinéen a vu ses chances se réduire avec l’explosion des jeunes Clinton N’Jie et Nabil Fékir. Avec ces 3 titularisations depuis le début de la saison, il a de moins en moins de chance de briller. Lors du mercato hivernal, plusieurs clubs se seraient alignés pour le prendre, mais il est finalement resté à Lyon. Il compte 10 matchs en ligue 1 pour 0 but inscrit. Le seul point positif dans l’histoire est qu’il intéresse encore des clubs qui pourraient lui offrir une chance.

Sadio Diallo, joueur de la réserve

C’est le joueur guinéen qui a le plus chuté sur les deux dernières années. De sa dernière saison médiocre (35 matchs, 0 but inscrit) à Rennes au prolongement de son prêt à Lorient, Sadio Diallo est allé en chute libre. Cette saison, surtout dans la seconde moitié, il est souvent mis à la disposition de la réserve. Il n’a joué que 326 minutes pour aucun but inscrit. Sur les 10 matchs auxquels il a pris part, il n’a cadré aucun tir. L’ancien Bastiais n’a plus joué avec Lorient depuis le 10 janvier lors d’un match de ligue 1 face à Nice.

Ismaël Bangoura, une retraite internationale qui n’a rien donné

A la veille de la CAN 2015, Ismaël Bangoura a annoncé sa retraite internationale et son refus de venir à la CAN pour accorder plus de temps à son équipe afin de s’y imposer. Seulement, les attentes ont été déçues. Il a quand même eu plus de temps de jeu en augmentant son nombre de titularisations à 5. Ce qui retient le plus l’attention, c’est son comportement dans le jeu. Il n’est jamais dans les bons coups et est donc à 0 but inscrit en championnat. Il pourra tout de même de son contrat qui cours encore jusqu’en 2017. A retenir son but marqué en coupe de la ligue face au FC Metz.

Baissama Sankoh, la CAN a-t-elle fait mal ?

Pour certains, la CAN est une réelle occasion pour se mettre en valeur. Dans la situation de Baissama Sankoh, l’on se demande si tel est le cas.  Pourtant quelques fois titulaire lors de la première partie de saison, son statut a changé depuis la CAN. Sa grosse bourde commise en quart de final y est-elle pour quelque chose ? L’on se demande. Une chose est évidente, c’est qu’il n’a plus joué avec l’EA Guingamp depuis son retour de la Guinée Equatoriale.

Thierno Amadou MAKADJI

Share.

About Author

FOOT 224

FOOT224, un site d'information en continu sur le football guinéen. Retrouvez les statistiques de chaque club guinéen, les interviews d'avant et après match, et tout ce qu'il vous faut sur le syli national de Guinée et les joueurs guinéens évoluant dans les quatre coins du monde.

Laisser un commentaire