Connect with us

Hi, what are you looking for?

A LA UNE

Abdoul Aziz Kéita règle ses comptes avec le Horoya

Après une saison couronnée de succès avec le Horoya, le gardien international guinéen a filé d’une manière un peu particulière chez le rival l’AS Kaloum. Un transfert intervenu lors du mercato et dont-on a jamais su les véritables raisons venant surtout du joueur.

Rencontré au sortir de la rencontre ASK-Horoya du dimanche dernier, Abdoul Aziz Kéita s’est lâché sans ambages et a donné ses raisons. C’est une exclusivité FOOT224. Lisez !

FOOT224 : Pourquoi avez-vous quitté le Horoya ?

Aziz : « J’avais vu que les dirigeants du Horoya ne voulait plus de moi parce qu’au cours du championnat passé, j’ai appris que les dirigeants du Horoya se sont déplacés pour aller à Bamako afin de négocier le gardien international malien Soumaila Diakité. Mettez-vous à ma place, je suis un international comme Soumaila et s’il venait au Horoya nous serions obligés de nous relayer à tour de rôle dans les buts. Ce qui est très gauche selon moi ».

FOOT224 : Il se dit que le Horoya n’avait pas tenu à ses promesses. C’est cela aussi ?

Aziz : « Oui je devais aller au Gabon pour un contrat, mais le président Antonio m’avait demandé d’abandonner ce projet et qu’au terme de la saison il allait me faire voyager une fois le titre obtenu par le Horoya. On a disputé la saison et on a terminé champion et vainqueur de la coupe nationale et, lorsque j’appelais Antonio après, il ne décrochait plus mes appels. Je l’ai plusieurs fois appelé pour qu’on discute pour lui dire que s’il ne me faisait pas voyager, j’allais quitter le club et c’est que j’ai fait. Je dirai tout simplement aux présidents de club de ne pas tenir des promesses qu’ils ne peuvent pas réaliser ».

FOOT224 : Ça na pas été facile pour vous d’obtenir votre libération

Aziz : « Par après quand j’ai demandé ma libération j’ai appris que les dirigeants du Horoya ont demandé à ce que je restitue la voiture qu’ils m’ont donnée. Moi après la CAN, j’ai acheté 3 voitures dont une pour mon frère. Antonio reconnaît déjà qu’il m’avait remis un chèque de 15 millions de francs guinéens, il me l’avait donné pourquoi ? Qu’il donne la raison »

FOOT224 : Comment vous vivez ce départ aujourd’hui ?

Aziz : «  C’est mal vu ma façon de quitter le Horoya après qu’on ait remporté tous ces titres mais, c’est si ça va que je reste. Si je vous dis que je prenais 1.500.000 GNF au Horoya, je ne pense pas que vous me croirez et pourtant c’est vrai, entant qu’international hein. Tout cela c’était parce qu’on m’avait promis le voyage en fin de saison. On voulait juste amener ce gardien pour me ridiculiser. Je ne l’ai pas accepté et c’est pourquoi j’ai anticipé et j’ai quitté le Horoya ».

Thierno Amadou MAKADJI

2 Comments

2 Comments

  1. download design program

    29 décembre 2014 at 14 h 45 min

    Keep functioning ,remarkable job!

  2. Mohammed Sanoussy Simakan Sylla Parisien

    22 janvier 2014 at 8 h 54 min

    Les dirigeants guineen sont des faut type

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

COMMUNIQUEZ SUR FOOT 224

Classement Ligue 1

Classement Ligue 1

PosClubJPts
12664
22650
32647
42646
52643

Classement Ligue 2

Classement Ligue 2

PosClubJPts
11834
21933
31931
41931
51828

SODISHOP GUINÉE

Consultez nos archives

Vous pouvez lire aussi ...