Pub_guinéegame Pub GuicoPres

Ligue 1 (J1) : Coyah surprend l’ASFAG, Hafia accroché, l’ASK arrache un nul à Siguiri

0

La première journée de la saison s’est poursuivie ce vendredi après-midi avec trois matchs au programme. A Siguiri, la SAG et l’AS Kaloum ont partagé les points. Résultat nul également entre le Hafia FC et Santoba. Pendant ce temps, au stade la mission, l’ASFAG s’est inclinée.

Partage de points entre l’Ashanti GB  et AS Kaloum

Pour son premier match de la saison, l’AS Kaloum rentre avec un point lors de son déplacement à Siguiri pour défier l’Ashanti au stade Kankou Moussa. Les poulains Lamine Bangoura ont fait jeu égal (0-0) avec le sous-marin jaune de Kaloum. Pourtant les locaux auraient pu s’imposer dans ce match sur penalty. Malheureusement, Mamadi Diawara n’a pas pu tromper la vigilance du portier des visiteurs qui a bloqué son tir.

Le Hafia FC bute sur  Santoba FC

Promu cette saison en ligue 1, le FC Santoba a fait son baptême de feu au stade du 28 septembre contre le Hafia FC. Le promu n’a pas été ridicule face aux poulains de Xavier Bernal. Même si Souleymane Badji a permis à l’équipe de KPC de mener par deux fois au score, le club de Dixinn a trouvé les ressources nécessaires pour arracher un match nul (2-2) au terme de la rencontre.

 CO Coyah surprend l’ASFAG

C’est une surprise pour la formation militaire. Opposé au Club Olympique de Coyah qui évoluait la saison dernière en D2, l’Association Sportive des Forces Armées de Guinée n’a pas fait le poids devant les olympiens. Le promu a maîtrisé les hommes en treillis avec un succès (0-2) au compte de cette première journée.

La première journée continue ce samedi avec un match au programme. Le Fello Star de Labé va recevoir Renaissance FC au stade de la Mission de Kaloum.

Share.

About Author

FOOT 224

FOOT224, un site d'information en continu sur le football guinéen. Retrouvez les statistiques de chaque club guinéen, les interviews d'avant et après match, et tout ce qu'il vous faut sur le syli national de Guinée et les joueurs guinéens évoluant dans les quatre coins du monde.

Laisser un commentaire