Pub_guinéegame Pub GuicoPres

Transfert : Moustapha Bokoum rejoint Sidibé à Béziers

0

L’AS Béziers se renforce en vue de sa prochaine saison en ligue 2 française. Après avoir recruté Ousmane Sidibé, le club du sud de la France vient d’attirer dans ses rangs un jeune espoir guinéen.

Kanté a quitté le club il y a quelques semaines, mais l’ASB compense ce départ par l’arrivée de deux de ses compatriotes. Ousmane Sidibé avait déjà posé ses valises avant que Moustapha Bokoum ne le suive cette semaine.

Passé par toutes les catégories de jeunes de la Gantoise après avoir démarré au Brussels et à Bruges, le jeune attaquant guinéen qui est aussi international U17 de la Belgique, quitte les Buffalos pour découvrir le football français. Il a paraphé un contrat de deux ans avec l’AS Béziers et une année en option. A 19 ans, il vient s’aguerrir en deuxième division française en espérant progresser et franchir un cap dans sa jeune carrière.

Moustapha Bokoum en 2013 lorsqu’il rejoint la Gantoise

Pour le club français, l’arrivée de ce jeune joueur reste une grande satisfaction. « Moustapha Bokoum, c’est un jeune joueur qui était très suivi par des formations anglaises et italiennes et que nous avons réussi à signer. C’est un joueur talentueux, international belge, qui espère continuer à gravir les échelons chez nous avant peut-être d’aller voir plus haut » a déclaré Gérard Rocquet, président de Béziers.

Bokoum, né d’un père congolais et d’une mère guinéenne, évolue pour l’heure avec les jeunes diablotins rouges. Il reste cependant attaché à la Guinée dont il a d’ailleurs le passeport selon nos informations. La Guinée pourrait donc tenter le coup de séduire ce jeune attaquant de tourner le dos à son pays de naissance au profit de son pays d’origine.

Share.

About Author

FOOT 224

FOOT224, un site d'information en continu sur le football guinéen. Retrouvez les statistiques de chaque club guinéen, les interviews d'avant et après match, et tout ce qu'il vous faut sur le syli national de Guinée et les joueurs guinéens évoluant dans les quatre coins du monde.

Laisser un commentaire