Pub_guinéegame Pub GuicoPres

Maleah Camara : « Il faut se méfier du Sénégal »

0

La Guinée sera face au Sénégal ce jeudi à partir de 14 heures TU au compte de la deuxième journée de la phase de la CAN U17 qui se déroule en Tanzanie depuis le 24 avril dernier. A la veille de ce derby ouest-africain, l’entraîneur guinéen, Maleah Camara, parle de méfiance.

Battu (0-2) par le Cameroun lors de son premier match, le syli cadet n’a plus droit à l’erreur dans ce tournoi. Pour rester en vie, les U17 de la Guinée sont obligés de s’imposer contre le Sénégal. « Au niveau mental, nous aborderons le match comme les autres. On va essayer de corriger ce qui n’a pas marché contre le Cameroun. On va essayer de garder notre qualité de jeu. Quand tu es en face d’une équipe joueuse comme celle du Sénégal, il faut se méfier parce qu’elle pourra marquer à tout moment » avertit Maleah Camara.

La Guinée jouera donc son destin au Chamazi Stadium. Une nouvelle défaite éliminerait le syli cadet qui sera obligé de retourner à la maison plutôt que prévu. Pour éviter une élimination précoce, les cadets guinéens ont besoin de trois points face à leur homologue du Sénégal. « Il faudra profiter de nos occasions et concrétiser le plus vite possible » demande-t-il.

Pour ce second match, il y aura des changements dans le onze de départ des U17 de la Guinée. « Mon staff et moi, nous allons voir ensemble comment remanier ces joueurs. Tout dépendra de la séance d’entraînement. Impérativement il y aura une personne qui va se retrouver sur le banc » nous confie-t-il.

Pour l’instant le groupe B est dominé par le Cameroun (1er avec 3 points). Le Sénégal et le Maroc ont chacun un point. La Guinée occupe la dernière place avec zéro point au compteur.

Share.

About Author

FOOT 224

FOOT224, un site d'information en continu sur le football guinéen. Retrouvez les statistiques de chaque club guinéen, les interviews d'avant et après match, et tout ce qu'il vous faut sur le syli national de Guinée et les joueurs guinéens évoluant dans les quatre coins du monde.

Laisser un commentaire