Pub_guinéegame Pub GuicoPres

Faouzi Benzarti, entraîneur du Wydad : « Cet arbitre est honnête »

1

L’arbitre Eric Otogo-Castane et ses assistants alimentent les débats après le nul (0-0) concédé par le Horoya face au Wydad en match aller des quarts de finale de la ligue des champions africaine. Si Da Rosa déplore la prestation des hommes en noir, Faouzi Benzarti de son côté ne voit pas d’un même œil le gabonais.

Le Wydad de Casablanca a réalisé une belle opération en arrachant un nul sans encaisser au stade du 28 septembre de Conakry. Retourner au Maroc sans prendre de but n’a pas été facile pour les poulains de Faouzi Benzarti.

L’entraîneur du WAC salue le résultat mais reconnait avoir eu en face un adversaire de taille. « On savait que ça allait être trop dur parce que le Horoya est une grande équipe. On est pas habitué à la chaleur mais plutôt à l’humidité. Il y a aussi l’état du terrain qui n’était pas mauvais mais qui n’était pas bien. On était très compact. On a souffert face à une très bonne équipe du Horoya qui progresse. Je dois remercier tout le peuple guinéen qui est accueillant et chaleureux » explique Benzarti.

Le corps arbitral de ce match s’est illustré avec des décisions extrêmement controversées. Si le camp du Horoya n’est pas satisfait de la prestation de monsieur Eric Otogo-Castane et ses assistants, l’entraîneur du Wydad pour sa part lui tire le chapeau. « Cet arbitre m’a arbitré au moins quatre fois mais comme tout être humain il peut se tromper mais croyez-moi c’est un type très honnête. On a fait un match nul lorsqu’il a arbitré à Casa chez nous. Mais il n’a pas donné même un gramme. Même un coup franc de plus. Je l’admire pour cela » a-f-il fait remarquer.

Share.

About Author

FOOT 224

FOOT224, un site d'information en continu sur le football guinéen. Retrouvez les statistiques de chaque club guinéen, les interviews d'avant et après match, et tout ce qu'il vous faut sur le syli national de Guinée et les joueurs guinéens évoluant dans les quatre coins du monde.

Un commentaire

Laisser un commentaire