Pub_guinéegame Pub GuicoPres

FIFA : la grosse déception d’Infantino lors de son passage à Conakry

1

Ce dimanche, le président de la FIFA a entamé une tournée africaine par la Guinée. Lors de cette première étape, Gianni Infantino a été fortement déçu par une des choses qu’il a vues dans la capitale guinéenne.

Arrivé à la tête de l’instance mondiale en 2016, l’Italien n’avait jamais foulé le sol guinéen. C’était donc une grande première pour lui dans le pays de Chérif Souleymane ce weekend. Infantino a eu une journée très chargée ce dimanche. Il a visité plusieurs sites sportifs de la capitale avant de rencontrer le président Alpha Condé en compagnie des dirigeants de la FGF et du président de la CAF, Ahmad Ahmad.

Au terme de cette longue journée, le président de la FIFA a animé une conférence de presse tard dans la nuit. L’occasion pour lui de revenir sur l’essentiel de sa visite en Guinée. L’ancien dirigeant de l’UEFA a tenu à faire part de sa déception après avoir vu le centre technique de Nongo, un projet de la FIFA qui date du début des années 2000 et qui a été plutôt été saboté. « Quand j’ai vu aujourd’hui le centre technique, la secrétaire générale était ici il y a une année, j’ai eu deux états d’âme. Le premier, c’était une satisfaction pour le travail qui a été accompli en une année. Le deuxième, c’était les mots que j’avais utilisés avec le président Antonio, (je me suis dit) quel gâchis ! Quel gâchis ! Qu’est-ce qui a été fait ici ? Combien de temps malheureusement on a dû perdre pour des situations malheureuses ? » a-t-il déploré.

Au cours de cet échange avec les médias, Infantino a été interrogé sur l’audit que la nouvelle équipe de la Féguifoot a mené à son arrivée. Depuis octobre 2017, trois personnes sont interpellés par la justice guinéennes pour des accusations de malversations financières. Parmi elles, l’ancien président Salifou Camara Super V qui actuellement en détention. « Maintenant, s’il y a des malversations, des actes criminels, pénales, de l’argent qui disparaît, c’est normal que la justice d’un pays (s’en occupe). On en a parlé aussi avec le président Alpha Condé. La FIFA n’est pas là pour protéger des personnes qui commettent des crimes. On est là pour travailler la main dans la main comme l’a dit le président Ahmad, avec les chefs d’Etat ou gouvernement pour faire en sorte que la bonne gouvernance règne aussi dans le football » a-t-il réagi.

Gianni en a aussi profiter pour rappeler les réformes faites par son équipe depuis qu’il est à la tête de la FIFA. Il a rappelé l’effort fourni pour multiplier les aides aux différents membres, « N’oublions pas que depuis mon arrivée à la présidence de la FIFA, la FIFA a multiplié par quatre les investissements partout dans le monde. En Afrique, on est passé de 27 millions à 100 millions de dollars par an qui sont investis pour des projets de développement du football. Maintenant, il faut que ces projets existent, il faut que ces projets soient réels, il faut que ces projets soient mis en place ».

A travers cette visite, la Guinée peut espérer obtenir certains projets et une aide consistante de la part de la FIFA. Le siège de la FGF, le synthétique du stade annexe ou le centre technique de Nongo ont tous été des projets de l’instance mondiale.

Share.

About Author

FOOT 224

FOOT224, un site d'information en continu sur le football guinéen. Retrouvez les statistiques de chaque club guinéen, les interviews d'avant et après match, et tout ce qu'il vous faut sur le syli national de Guinée et les joueurs guinéens évoluant dans les quatre coins du monde.

Un commentaire

  1. Avatar
    Mouhamadou Woury Diallo on

    En tant qu’un stoyen guinéen je suis totalement d’accord avec lui il a raison d’être déçu de cet projet non respecté un projet saboté
    Vraiment c’est une grande scandale une grande honte pour toutes les membres de sportifs précédents

Laisser un commentaire