Pub_guinéegame Pub GuicoPres

Soumba FC : face au silence de la FGF, le club décide d’aller au TAS

0

L’affaire Soumba est visiblement loin de rendre son verdict final. Le club de Dubreka a décidé de porter le dossier devant le Tribunal Arbitral Sportif (TAS) après avoir constaté le silence curieux de la FGF.

Le coup d’envoi de la ligue 2 a eu lieu ce mercredi. Quatre matchs étaient au programme mais celui opposant Flamme Olympique à Soumba n’a pas eu lieu. Le club de Wahab Ben Geloune a décidé de bouder la compétition en signe de protestation à l’injustice qu’il dit avoir subi en fin de saison dernière.

Le secrétaire général du club a tenu à préciser qu’il n’était guère une question de forfait. « Attention ! On n’a pas signé forfait. On signe forfait, c’est quand on est concerné par la compétition, quand on est partant pour participer à cette compétition. Si on n’est pas partant pour la compétition, je pense qu’on ne doit pas parler de forfait » a-t-il entamé.

Le 13 mai 2018, Soumba a vu son match être interrompu à Loubha suite à des violences dont les instigateurs ont été identifiés. La LGFP avait décidé d’homologuer le résultat d’un match qui n’est jamais allé à son terme et qui n’a jamais été rejoué. Cela a eu pour conséquence de promouvoir Coyah en ligue 1 aux dépens de Dubreka.

Dubreka a fait appel de cette décision au près de la FGF. Au mois d’août, le secrétaire général de la Féguifoot indiquait qu’une décision allait être prise par la commission juridique. « La commission juridique n’a pas encore tranché ne serait-ce qu’officiellement parce qu’il faut qu’elle vienne en plénière du comité exécutif pour dire voilà ce à quoi on a abouti afin que nous prenions la décision » déclarait Akoi Koivogui. Quatre mois plus tard, toujours aucune décision n’a été rendue.

Le silence de la Fédé agace du côté de Soumba. « Depuis huit mois, on a interjeté appel à la fédération concernant le litige du match de Loubha et la décision de la ligue. Jusqu’à présent, elle n’a pas su nous répondre. On leur a envoyé de multiples courriers mais on n’a pas été répondu par la fédération pour dire, oui, on confirme la décision de la ligue ou c’est le contraire. Ils ne nous ont rien dit. On ne peut donc pas vouloir d’une chose et de son contraire en même temps. On ne peut pas interjeter appel et aujourd’hui, aller compétir » précise Ousmane Mouloukou Kaba.

Alors que le flou règne sur son dossier, la LGFP a démarré la saison en confirmant sa décision qui maintient Soumba en deuxième division. Un championnat que les Dubrekakas ne comptent pas jouer tant que le litige n’est pas tranché. Face à l’inaction de la Fédération Guinéenne de Football, le club décide d’aller devant le TAS. « Il n’en est pas question du tout. On a déjà engagé une procédure au niveau du TAS. Ils sont en congés. Ils vont reprendre le 05 janvier et le dossier Soumba sera déposé le 15 janvier. Si les instances de notre football sont dans l’incapacité de trancher, nous sommes dans l’obligation de faire recours au TAS » conclut le secrétaire général dans un entretien accordé à FOOT 224. 

Il ne faut donc pas s’attendre à voir le FC Soumba jouer cette saison tant que cette question n’est pas réglée. Les dirigeants de l’équipe de Dubreka semblent déterminés à en découdre et s’accrochent désormais au verdict du TAS.

Share.

About Author

FOOT 224

FOOT224, un site d'information en continu sur le football guinéen. Retrouvez les statistiques de chaque club guinéen, les interviews d'avant et après match, et tout ce qu'il vous faut sur le syli national de Guinée et les joueurs guinéens évoluant dans les quatre coins du monde.

Laisser un commentaire