Pub_guinéegame Pub GuicoPres

Naby, Diawara, Aly, Kamano, Falette, Mady : retour sur la semaine européenne des internationaux guinéens

0

Les internationaux guinéens ont connu des fortunes diverses en ce milieu de semaine de compétitions européennes. Voici le point complet de leurs différentes prestations.

Ils sont six joueurs du Syli National à prendre part aux coupes d’Europe des clubs cette saison. Trois en ligue des champions et trois en europa league. Cette semaine, à une journée de la fin de phase de groupe, l’enjeu était différent pour les internationaux guinéens.

Aly proche de tenir en échec Man United

Éliminé de la phase de poules de la ligue des champions européenne avant même les deux dernières journées, le champion de Suisse jouait pour l’honneur mardi à Old Trafford. Aligné d’entrée dans la charnière centrale, Mohamed Aly Camara a affronté de nouveau Manchester United, après avoir été présent lors de la défaite (3-1) du match aller.

Le défenseur du Syli qui a écopé d’un carton jaune, a disputé toute la partie. Les Young Boys auraient pu tenir en échec l’ogre mancunien. Malheureusement, le but de Marouane Fellaini dans le temps additionnel a mis fin au rêve des Suisses. Ils s’inclinent (1-0) finalement et accueilleront  la Juventus le 12 décembre prochain.

Diawara-Naby Keita, le suspense demeure entier

Le groupe C de l’UEFA champions league tient toutes ses promesses. L’Etoile Rouge de Belgrade est out mais les trois gros de la poule restent toujours en lice pour une place en huitièmes.

Mardi, Liverpool s’est déplacé à Paris pendant que Naples recevait les Serbes. Dans le premier match, Naby Kéita a démarré sur le banc avant de rentrer en jeu à la 66e minute pour prendre la place de Gini Wijnaldum. A ce moment, son club est mené (2-1) suite aux buts de Bernat et Neymar pour Paris et Milner pour Liverpool.

Le numéro 15 de la Guinée a tenté d’apporter un plus au sein d’un milieu complètement défaillant. Son entrée en jeu a été plutôt bonne mais c’était assez insignifiant pour mettre en difficulté la défense parisienne qui a bien géré la fin du match. Le club francilien l’a emporté (2-1).

Dans le second match, Naples n’a eu aucun mal à disposer de l’Etoile Rouge. Hamsik et Dries Mertens, auteur d’un doublé, ont empêché les visiteurs de prendre confiance. Fardou Ben réduit l’écart par la suite. Amadou Diawara a été spectateur de cette victoire (3-1) depuis le banc des remplaçants.

Rien n’est encore joué dans ce groupe et tout se décidera lors de la dernière journée. Naples (9 points) ira jouer une finale à Anfield contre Liverpool (6 points). Paris (8 points) se rendra en Serbie pour défier l’Etoile Rouge déjà éliminé.

Kamano peut encore y croire

En C3, une partie de l’avenir de Bordeaux se jouait ce jeudi. Les Girondins devaient battre le Slavia Prague pour rester encore en vie dans une poule où ils ne tiennent plus leur destin en main.

Kamano, laissé sur le banc au coup d’envoi, est entré en jeu à la 71e au moment où De Préville avait déjà ouvert le score. L’attaquant guinéen tentera de se montrer et touchera même du bois. Finalement, Jules Koundé réussit le break pour les bordelais en toute fin du temps additionnel.

Avec ce succès (2-0), Bordeaux (4 points) devra battre Copenhague (5 points) lors de la dernière journée et espérer que le Zenit (11 points) s’offre le Slavia Prague (7 points).

Mady Camara chute au Bétis

En Espagne, Mady Camara et l’Olympiacos ont du se résoudre à revenir sans le moindre point d’un déplacement chez le premier du groupe. Le Bétis Séville a assuré l’essentiel grâce à Canales pour s’imposer (1-0). Le médian guinéen, buteur en championnat le weekend dernier, a joué toute la partie.

Lors de la dernière journée, les Grecs de l’Olympiacos (7 points) affronteront chez eux le Milan AC (10 points). Il leur faudra impérativement s’imposer pour décrocher le dernier ticket de qualification.

Simon Falette, le grand retour dans une soirée parfaite

C’était le grand retour à la compétition pour le néo-international guinéen avec son club. Absent durant des mois pour cause de blessure et auteur d’une seule apparition jusque là cette saison, Simon Falette a bénéficié de la confiance de son entraîneur ce jeudi.

Titulaire aux côtés de Russ dans l’axe de la défense, l’ancien messin a vu son équipe écrasé son adversaire. Francfurt a filé une raclée (4-0) à l’Olympique de Marseille, confirmant ainsi sa suprématie dans ce groupe avec 15 points pris 15 possibles et une place déjà assurée au prochain tour.

Share.

About Author

FOOT 224

FOOT224, un site d'information en continu sur le football guinéen. Retrouvez les statistiques de chaque club guinéen, les interviews d'avant et après match, et tout ce qu'il vous faut sur le syli national de Guinée et les joueurs guinéens évoluant dans les quatre coins du monde.

Laisser un commentaire