Pub_guinéegame Pub GuicoPres

LDC : le Horoya se contente de l’essentiel, Neveu démarre par une victoire

0

Le Horoya a reçu Barrack Young Controllers ce mercredi en match aller du premier tout de la ligue des champions. Le champion de Guinée a assuré l’essentiel en s’imposant sur une courte victoire (1-0).

Arrivé il y a quelques mois sur le banc du Horoya, Patrice Neveu faisait ses débuts comme qu’entraîneur des rouge et blanc ce mercredi. A l’occasion de ce match aller contre les Libériens, le Français a dirigé sa première rencontre officielle.

Quart-de-finaliste de la dernière édition de la ligue des champions, le HAC était le grand favori de cette affiche. Mais en face, les visiteurs sont venus lutter avec leurs armes. Une équipe courageuse et très bien organisée derrière, contient tous les assauts adverses en première période. Barrack Young Controllers souffre sans jamais craquer. Simon Boladji n’était d’ailleurs pas loin d’ouvrir le score juste avant la pause. Son tir surpuissant est dévié in extremis par le gardien libérien (45’). Un arrêt décisif de Ketu Pastore Jerbo qui rassure les visiteurs et leur assure le 0-0 à la mi-temps.

Patrice Neveu est mécontent et montre des signes d’agacement sur la ligne de touche. C’est Simon Boladji qui fera les frais de cette colère dès le retour des vestiaires. Le Nigérian est remplacé par Dipita Francis (52’).

Le Horoya continue d’exercer sa domination  mais ça reste assez brouillon devant malgré de bonnes intentions. Les décisions des attaquants sont mauvaises et Barrack Young parvient à franchir l’heure de jeu avec ce score de parité avant de craquer par la suite. Acculés, les Libériens multiplient les fautes à des positions dangereuses. Djibo obtient un coup franc très bien placé à la lisière de la surface. Nikiema Dramane, spécialiste en la matière, se saisit du ballon. Le Burkinabé nettoie la lucarne d’un coup de patte génial (63’).

Ce but aura le mérite de libérer le club de Matam. La configuration du match ne changera pas pour autant, les Libériens ayant décidé de ne pas se découvrir. Ils s’exposent et ne sont pas à l’abri d’un second but. Un corner part de la droite. Le ballon est dévié par Assoko. Au deuxième poteau, Asante reprend du gauche mais la balle fuit le cadre (70’).

Dans le dernier quart d’heure, le Horoya se relâche et montre quelques signes de fébrilité notamment en défense. Heureusement pour les Guinéens, leurs adversaires sont moins inspirés et négocie très mal les quelques rares occasions obtenues.

En réaction, Ocansey Mandela fixe son vis-à-vis et centre en retrait. Abdoulaye Paye Camara est servi sur un plateau d’or au point de pénalty mais son plat est complètement manqué (81’). Dipita Francis s’offre également une belle occasion. Un corner mal renvoyé profite au Camerounais gêné par un défenseur au moment de sa reprise qui s’envole (84’).

Le Horoya bat (1-0) une équipe relativement faible de Barrack Young Controllers. Les Guinéens devront donc confirmer dans une semaine à Monrovia pour accéder au x 16es de finales.

Share.

About Author

FOOT 224

FOOT224, un site d'information en continu sur le football guinéen. Retrouvez les statistiques de chaque club guinéen, les interviews d'avant et après match, et tout ce qu'il vous faut sur le syli national de Guinée et les joueurs guinéens évoluant dans les quatre coins du monde.

Laisser un commentaire