Pub_guinéegame Pub GuicoPres

Razza revient sur son but incroyable contre le Ghana : « J’ai voulu marquer »

0

Abdoul Razzagui Camara n’offrira plus du plaisir sur un terrain de foot au haut niveau mais on se souviendra toujours de son but anthologique à la CAN 2012. Un but sur lequel il est revenu sur le plateau de CIS TV.

Invité à Conakry à l’occasion de la réception de la Côte d’Ivoire au compte de la 5e journée des éliminatoires de la CAN 2019, Razza a reçu un bel hommage de la part des supporters présents au stade du 28 septembre avant le coup d’envoi de la rencontre. Un moment de communion avec le public, qui lui a sans doute rappeler de beaux souvenirs avec la sélection guinéenne.

Confronté à un problème cardiaque, l’ancien joueur du SCO d’Angers et de Derby County a été déclaré inapte à la pratique du sport de haut niveau cet été. Il ne peut plus exercer ce métier dans lequel il n’a plus que des souvenirs. Parmi ces souvenirs, figure en bonne place son but incroyable inscrit contre le Ghana en phase de poule de la CAN 2012. Une inspiration géniale et un lobe depuis la ligne de touche.

Razzagui a-t-il fait exprès de lober le gardien ou était-ce simplement un centre manqué ? Le débat aura duré six ans avant que l’intéressé ne tranche sur un plateau TV ce lundi. « J’ai voulu marquer (rires). Je faisais les choses à l’instinct. Lorsque je suis rentré en club, juste après la CAN je me rappellerai toujours, c’était à Sochaux, à l’entraînement on fait une opposition. J’étais sur le côté gauche encore, j’ai dribblé, j’ai fais la même chose encore et but. Le coach me regarde en disant ‘’ça c’est de la chance’’. Je lui ai dis ‘’ah ce n’est pas de la chance, regarde la vidéo » » a-t-il révélé. Le débat est donc clos.

Share.

About Author

FOOT 224

FOOT224, un site d'information en continu sur le football guinéen. Retrouvez les statistiques de chaque club guinéen, les interviews d'avant et après match, et tout ce qu'il vous faut sur le syli national de Guinée et les joueurs guinéens évoluant dans les quatre coins du monde.

Laisser un commentaire