Pub_guinéegame Pub GuicoPres

Syli U23 : quatre joueurs quittent le navire, un renfort appelé

0

Après Ousmane Tolo et Mohamed 5 Soumah, d’autres joueurs quittent le navire du syli espoir. Si les deux premiers ne sont plus avec l’équipe pour des raisons de blessures, Abou Mangué Camara, Mohamed Bangoura Yorobo et Alseny Camara Cantona sont eux recalés pour un problème lié à leur âge.

Engagée dans les éliminatoires de la CAN U23, l’équipe espoir de Guinée poursuit sa préparation au Centre Technique de Nongo sous la houlette de Souleymane Camara. Le 14 novembre les moins de 23 ans guinéens seront face à ceux de la Mauritanie en marge de match aller du premier tour éliminatoire de la CAN U23 Egypte 2019.

A une semaine de la rencontre, Souleymane Camara a vu trois de ses joueurs recalés pour un problème lié à l’âge. « C’est une décision de la CAF. On a reçu un document de la CAF le 31 octobre 2018 disant que les joueurs nés en 96 ne peuvent pas participer à cette compétition (…) La CAF prend ses décisions et elle informe les pays. Ils sont formels là-dessus » explique Lahassane Youla, président de la commission des compétitions au niveau de la Fédération Guinéenne de Football chez nos confrères de Cis Médias.

Selon nos informations Abou Mangué Camara, Mohamed Bangoura Yorobo et Alseny Camara Cantona ne sont pas les seuls à quitter l’effectif des espoirs. Morlaye Sylla du Fello Star n’est plus aussi du groupe parce qu’il devrait passer des essais en France dans les prochains jours.

Le staff de l’équipe a fait appel à  Salifou Sylla du Gangan FC de Kindia pour renforcer le groupe. Ils sont pour l’instant 24 à l’internat (21 joueurs et 3 gardiens). Ce mercredi, le syli espoir va disputer un match amical contre le Wakriya AC au Centre Technique de Nongo.

Share.

About Author

FOOT 224

FOOT224, un site d'information en continu sur le football guinéen. Retrouvez les statistiques de chaque club guinéen, les interviews d'avant et après match, et tout ce qu'il vous faut sur le syli national de Guinée et les joueurs guinéens évoluant dans les quatre coins du monde.

Laisser un commentaire