Pub_guinéegame Pub GuicoPres

Syli National : Jules Kéita envoie un message clair à Paul Put

0

Pour la double confrontation de la Guinée contre le Rwanda en marge des éliminatoires de la CAN 2019, Paul Put a fait une liste de 23 joueurs dans laquelle Jules Keïta ne figure pas. Ce dernier n’a pas caché son amertume.

Auteur d’un doublé et d’une passe décisive contre Nice au mois d’août dernier, Jules Keita a démarré en force avec Dijon. Arrivé cet été au DFCO, l’ancien international U20 de la Guinée en est à sa toute première année en pro. En dépit de cette inexpérience, le jeune attaquant de 20 ans estime qu’il mérite plus d’attention de la part de Paul Put.

Après le match contre la Centrafrique, le jeune Keïta espérait être dans le groupe du syli pour la double confrontation contre le Rwanda en ce mois d’octobre. Malheureusement, il ne fait pas partie des choix de Paul Put qui lui aurait fait la promesse de le sélectionner. « Le coach, on parlait tout le temps. Il m’encourage et il m’avait promis qu’au troisième match contre le Rwanda, qu’il allait me sélectionner. Mais malheureusement, il ne m’a pas appelé. Ce n’est pas un problème. Je vais continuer à travailler avec mon équipe qui est en difficulté » révèle-t-il à nos confrères de Tout Foot.

Dans son analyse de la liste, le produit du FC Atouga estime que l’entraineur du syli n’a pas tenu compte du temps de jeu des joueurs en composant sa liste. Il ne cache pas son amertume et transmet un message à l’entraîneur belge, « Le coach a choisi ses joueurs parce qu’il y a des joueurs là-bas qui ne jouent pas. L’autre fois, il avait dit qu’il ne va pas convoquer ceux qui ne jouent pas. Il y a beaucoup de joueurs qui ne jouent pas et qui sont tout le temps en tribunes mais ils sont appelés. Ce n’est pas grave. Moi je joue tout le temps, même si je ne suis pas titulaire, je rentre à la cinquantième ou soixante-dixième minute (…) Et ceux qui ne jouent pas sont appelés, ce n’est pas normal. C’est pour cela que je suis un peu fâché ».

Toutefois, celui qui se fait appelé « Baba Neymar » ne perd pas espoir. « La sélection, c’est chez nous. Si je continue à travailler avec mon club, peut-être qu’à la Coupe d’Afrique 2019, ils vont m’appeler. C’est sûr. Je parlais avec lui sur Whatsapp. Il m’encourage. Il m’a dit ‘’Jules il faut continuer à travailler. Tu viens de commencer le championnat. Essayes de continuer ’’. J’espère que s’il ne change pas l’équipe encore, peut-être qu’il va m’appeler » conclut-il.

Share.

About Author

FOOT 224

FOOT224, un site d'information en continu sur le football guinéen. Retrouvez les statistiques de chaque club guinéen, les interviews d'avant et après match, et tout ce qu'il vous faut sur le syli national de Guinée et les joueurs guinéens évoluant dans les quatre coins du monde.

Laisser un commentaire