Pub_guinéegame Pub GuicoPres

Elim. CM 2018 : la Tunisie plus forte que la Guinée

0

La Guinée débute mal les éliminatoires de la coupe du monde Russie 2018. En déplacement à Monastir, le syli national a perdu (2-0) face aux aigles de Carthage de la Tunisie.

La première période de la rencontre a été dominée en grande partie par les aigles de Carthage. En plus de la possession de la balle en faveur des locaux, les poulains de Kasperzack ont multiplié les assauts dans le camp guinéen sans pour autant trouver la faille. Même la superbe frappe de Khazri dans les dix dernières minutes ne suffira pas pour ouvrir le score (36’). Les Guinéens ont tenu bon avec un grand Naby Yattara dans les buts pour rassurer ses coéquipiers. Côté Guinéen, c’est Lass Bangoura qui s’est illustré avec quelques rares accélérations sur son côté droit. Le joueur du Rayo Vallecano se retrouvait très souvent dans la surface adverse et les aigles de Carthage peuvent remercier Aymen Mathlouthi qui a sauvé plus d’une fois son équipe. Cinq minutes avant la pause, la Tunisie est passée tout près de l’ouverture du score. Sur une belle combinaison à la rentrée de la surface guinéenne, Wahbi Khazri est bien servi et se retrouve nez à nez avec Naby Yattara qui capte le ballon difficilement (40’). Frayeur pour les fans du syli. Les deux équipes se quittent dos à dos (0-0) à la pause.

Au retour des vestiaires, la Tunisie repart sur le même rythme. Sollicité sur le côté gauche par Abdennour, Khazri réussit un passement de jambes avant de centrer plein axe pour chercher une tête. Malheureusement pour lui, c’est un guinéen qui était à la réception (55’). La récompense pour la Tunisie viendra quatre minutes après. Sur un corner, Aymen Abdennour saute plus haut et place une tête pour l’ouverture du score (59’). Ce but sonne le réveil des Guinéens qui sortent de leur moitié de terrain pour aller chercher l’égalisation. Ceinturé par deux défenseurs à la lisière de la surface adverse, Naby Keita réussit à se retourner pour tenter une frappe, mais son tir manque de puissance pour tromper Mathlouthi qui prend le ballon tranquillement (68’). Si les Guinéens se loupent, c’est tout à fait le contraire chez les Tunisiens. Sur un corner mal négocié par les visiteurs, les locaux vont en contre et en profitent pour doubler la mise sur une superbe frappe d’Anis Ben Hatira (79’). Le match finira sur cet avantage (2-0) de la Tunisie.

Même si la Tunisie rejoint la RDC en tête du groupe A avec 3 points, les congolais ont une meilleur différence de but après leur brillante victoire (4-0) face à la Lybie qui, comme la Guinée, devra mieux faire lors de la deuxième journée des éliminatoires.

Share.

About Author

Alhassane N'Dirè DIALLO

Administrateur Général de FOOT224. Journaliste Sportif

Laisser un commentaire